Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Chrystia Freeland en visite à Washington

La ministre des Affaires étrangères Chrystia Freeland amorce un court séjour à Washington, où elle rencontrera son homologue, le secrétaire d'État Rex Tillerson, de même que d'autres républicains.

Mme Freeland rencontrera ainsi le président de la Chambre des représentants Paul Ryan, le président du Comité des affaires étrangères du Sénat, le sénateur Bob Corker, ainsi que le président du Comité des forces armées du Sénat, le sénateur John McCain.

Chrystia Freeland est passée aux Affaires étrangères, le mois dernier, à la suite d'un remaniement ministériel du premier ministre Justin Trudeau dans la foulée de l'élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis.

La visite de deux jours de Mme Freeland à Washington, mardi et mercredi, fait partie d'une série de rencontres entre des membres du gouvernement Trudeau et de l'administration Trump. Chrystia Freeland devait rencontrer, mardi, le président de la Chambre des représentants Paul Ryan et le sénateur John McCain, président de la commission des forces armées au Sénat.

Ancienne ministre du Commerce international nommée à la tête de la diplomatie canadienne peu avant l'investiture de Donald Trump, Mme Freeland conserve la responsabilité de tout le dossier commercial bilatéral avec les États-Unis, notamment la renégociation de l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA). Le ministre canadien des Finances Bill Morneau sera également à Washington mercredi où il a prévu « rencontrer quelques nouveaux nommés de la nouvelle administration », avait-il déclaré lundi. Bill Morneau est un ardent défenseur du libre-échange. Il a cependant indiqué avoir l'intention de « protéger les emplois des Canadiens » en nouant de « bonnes relations » avec les États-Unis, premier partenaire commercial du Canada.

Rex Tillerson, qui a longtemps été président-directeur général d'Exxon Mobil, est officiellement devenu secrétaire d'État la semaine dernière.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.