NOUVELLES
31/01/2017 03:02 EST | Actualisé 01/02/2018 00:12 EST

Ukraine: combats à Avdiïvka, ville sans eau ni électricité

Les combats entre l'armée ukrainienne et les rebelles prorusses se poursuivaient mardi près de la ville industrielle d'Avdiïvka dans l'est de l'Ukraine, où des milliers de civils sont sans électricité ni chauffage.

Le Kremlin est "extrêmement préoccupé" par la situation, a déclaré mardi son porte-parole Dmitri Peskov.

Depuis dimanche, les combats ont causé la mort d'au moins 13 personnes, dont plusieurs civils près d'Avdiïvka, située à dix kilomètres au nord du fief rebelle de Donetsk, et contrôlée par les forces de Kiev.

Il s'agit des pires violences depuis l'instauration d'une nouvelle trêve fin décembre.

Mardi, les rebelles ont annoncé la mort d'un civil, alors que les parties belligérantes s'affrontaient encore à coup de tirs d'artillerie et de lance-roquettes, selon une journaliste de l'AFP sur place.

"Nous possédons des informations fiables qui prouvent que ce ne sont pas les forces armées ukrainiennes mais des bataillons de volontaires ukrainiens qui ont mené des tentatives d'attaques sur ce territoire", a dénoncé le porte-parole du Kremlin.

Lundi lors d'une visite à Berlin, le président ukrainien Petro Porochenko avait appelé à "agir avec fermeté" face à Moscou, qu'il accuse de soutenir financièrement et militairement les séparatistes de l'est de l'Ukraine, ce que la Russie dément.

"En ce moment, il n'y a plus d'électricité, nous n'avons pas trouvé une solution pour le chauffage et les conduites de gaz ont été détruites" à Avdiïvka, a raconté à l'AFP une porte-parole de l'armée, Olena Mokryntchouk, alors que les températures ont chuté à -15 degrés dans la nuit de lundi à mardi.

Un haut responsable militaire, Freedon Vekoua, a affirmé à l'AFP se préparer à une éventuelle évacuation des 20.000 habitants d'Avdiïvka.

"Nous le ferons en dernier recours. Il reste une chance de rétablir le chauffage", a-t-il cependant souligné.

L'Ukraine est en proie depuis presque trois ans à un conflit ayant fait près de 10.000 morts.

bur-is-all/pop/kat/pt