NOUVELLES
31/01/2017 10:46 EST | Actualisé 01/02/2018 00:12 EST

Trump annoncera mardi soir son choix pour le poste vacant à la Cour suprême

WASHINGTON — Le président américain Donald Trump doit annoncer mardi soir la personne qu'il a choisie pour pourvoir le poste vacant à la Cour suprême, rendant ainsi publique sa décision qui pourrait avoir le plus de conséquences depuis sa récente entrée en fonction.

Il dévoilera son choix à 20 h au cours d'une allocution télévisée en direct de la Maison-Blanche.

M. Trump aurait fait son choix parmi trois juges fédéraux tous nommés par l'ancien président George W. Bush : Neil Gorsuch, Thomas Hardiman et William Pryor.

Chacun d'eux apparaissait sur la liste des 21 candidats potentiels au poste que M. Trump avait rendue publique durant sa campagne présidentielle.

Le neuvième siège de juge à la Cour suprême des États-Unis est vacant depuis la mort, en février 2016, du juge Antonin Scalia.

Selon des sources bien au fait du dossier, Me Gorsuch et Me Hardiman ont une longueur d'avance. Les prises de position conservatrices de Me Pryor sembleraient le défavoriser, faisant de lui une cible facile pour les sénateurs démocrates qui devront, avec leurs homologues républicains, confirmer la nomination du candidat choisi par M. Trump.

Barack Obama avait arrêté son choix sur le juge Merrick Garland, mais les sénateurs républicains avaient refusé de considérer sa candidature, arguant que le poste vacant devait être pourvu seulement après l'élection présidentielle de novembre.

Ce blocage avait suscité l'indignation de l'administration Obama et des démocrates du Congrès. Le leader de la minorité au Sénat, Chuck Schumer, a prévenu que les démocrates s'opposeraient à la décision de Donald Trump, peu importe la personne retenue.