NOUVELLES
31/01/2017 07:44 EST | Actualisé 01/02/2018 00:12 EST

Syrie: les pourparlers de paix sous l'égide de l'ONU reportés au 20 février (diplomates)

Les pourparlers de paix sur la Syrie sous l'égide de l'ONU ont été reportés au 20 février, a annoncé mardi au Conseil de sécurité le médiateur onusien, selon des diplomates présents.

L'envoyé spécial des Nations unies pour la Syrie Staffan de Mistura a expliqué lors d'une réunion à huis clos que le report donnerait davantage de temps à l'opposition syrienne pour qu'elle se prépare et permettrait aux pourparlers d'être aussi ouverts que possible, ont indiqué deux diplomates à l'AFP.

Les négociations de Genève devaient démarrer le 8 février, mais le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov avait annoncé la semaine dernière leur report, sans autres précisions.

La Russie, la Turquie et l'Iran --qui ont obtenu fin 2016 un cessez-le-feu-- ont organisé la semaine dernière à Astana, au Kazakhstan, une rencontre réunissant pour la première fois depuis le début de la guerre civile il y a six ans des représentants du régime et des combattants rebelles.

Staffan de Mistura a présenté mardi au Conseil son rapport sur les préparatifs des pourparlers de Genève sur fond de craintes que les rencontres d'Astana n'ouvrent une voie distincte de négociations.

"Nous étions inquiets face au retard des pourparlers de Genève et nous serions inquiets si les fondements de ces pourparlers étaient amoindris", a déclaré avant la réunion l'ambassadeur britannique auprès des Nations unies, Matthew Rycroft.

"Il est très important qu'on nous confirme que l'ONU mènera le prochain round de négociations", a souligné l'ambassadeur suédois Olof Skoog, qui tient la présidence tournante du Conseil en janvier.

cml/elc/elm