NOUVELLES
31/01/2017 05:02 EST | Actualisé 01/02/2018 00:12 EST

Les morts se multiplient dans l'est de l'Ukraine

AVDIIVKA, Ukraine — Au moins huit personnes ont été tuées au cours des dernières heures dans l'est de l'Ukraine, alors que les affrontements entre les forces séparatistes et l'armée s'intensifient.

Des dizaines d'autres personnes ont aussi été blessées.

Quelque 200 mineurs de charbon se sont retrouvés coincés sous terre quand les bombardements ont interrompu l'alimentation électrique de la mine de Zasyadko. Les mineurs ont été secourus mardi après-midi quand des génératrices ont été utilisées pour les ramener à la surface.

Un porte-parole du gouvernement a dit qu'au moins trois soldats ont été tués et 24 blessés dans la région d'Avdiivka. Plusieurs civils auraient aussi perdu la vie.

L'agence de presse des rebelles rapporte que quatre combattants ont été tués et sept blessés pendant la nuit, en plus de trois civils.

Un porte-parole du président russe Vladimir Poutine a accusé Kiev d'être responsable de la recrudescence de violence. Des tirs d'artillerie lourde ont été entendus toute la nuit et tôt mardi près d'Avdiivka, où des milliers de personnes sont privées d'électricité depuis plusieurs jours. La ville a aussi été privée d'eau et de chauffage en plein hiver. Quelque 12 000 résidants pourraient devoir être évacués.

Le conflit dans l'est de l'Ukraine a fait plus de 9600 morts depuis 2014.