NOUVELLES
31/01/2017 05:37 EST | Actualisé 01/02/2018 00:12 EST

La fédération italienne suspend Camila Giorgi pour une période de neuf mois

ROME — Camila Giorgi a été suspendue pour une période de neuf mois par la Fédération italienne de tennis pour avoir refusé sa sélection à la Fed Cup.

Giorgi, 74e mondiale, a également écopé d'une amende de 30 000 euros (42 126 $ CAN) pour avoir refusé de participer au match opposant l'Italie à l'Espagne en avril.

Cette suspension empêche Giorgi de jouer en Fed Cup, de s'entraîner dans les installations de la fédération et de recevoir une invitation à l'omnium d'Italie en mai.

Giorgi avait déjà raté l'omnium d'Italie l'an dernier en raison de ce différend.

Le père et entraîneur de Giorgi, Sergio, a expliqué qu'il avait demandé à la fédération un congé de l'équipe nationale pour lui permettre de participer aux qualifications du Grand Prix Porsche à Stuttgart, en Allemagne.

Giorgi occupe le troisième rang chez les joueuses italiennes, derrière Roberta Vinci, 21e mondiale, et Sara Errani, no 47.

Elle a pris part à cinq rencontres à la Fed Cup depuis ses débuts en 2014, et elle a gagné le seul point lors de la défaite en quarts de finale contre la France l'an dernier.