NOUVELLES
31/01/2017 09:09 EST | Actualisé 01/02/2018 00:12 EST

Fusillade de Québec: les blessés sont hors de danger

Les cinq blessés dont le pronostic vital avait été engagé suite à la fusillade dimanche à la mosquée de Québec sont maintenant hors de danger, et le bilan définitif sera de six morts, a indiqué mardi le corps médical.

Sur la cinquantaine de fidèles présents dimanche pour la prière du soir à la mosquée Sainte-Foy à Québec, six avaient été tués et huit blessés, dont trois plus légèrement.

L'hôpital de l'Enfant-Jésus "a reçu cinq patients qui étaient blessés sévèrement et (lundi) deux restaient dans un état critique et trois dans un état stable", a indiqué mardi Geneviève Dupuis, directrice adjointe des communications, lors d'un point de presse.

Mardi, quatre personnes restent hospitalisées mais leurs jours ne sont plus en danger.

Pour les deux blessés les plus graves "on s'attend à une survie, mais il est trop tôt pour le pronostic à long terme" au niveau des séquelles, a déclaré le chirurgien Julien Clément du centre hospitalier universitaire de Québec.

Les blessés ont été touchés à l'abdomen ou aux bras et aux jambes, a-t-il souligné.

Par ailleurs une aide psychologique a été proposée dès dimanche soir aux victimes et à leur famille et aux membres de la communauté musulmane choqués par la tuerie.

Des intervenants travaillent sur le terrain et proposent une écoute et une aide "aux gens qui ont été témoins (de la fusillade) et à toute la population en général" après l'attaque de la mosquée, a indiqué Josée Martel, directrice adjointe du service d'aide psychosociale.

jub-mbr/jl/kal