DIVERTISSEMENT
26/01/2017 11:22 EST

Shia LaBeouf chante contre Trump, se bat et se fait arrêter (VIDÉO)

L'acteur Shia LaBeouf a été arrêté, tôt jeudi, après une présumée altercation avec un autre homme près d'un musée new-yorkais où il chante "Il ne nous divisera pas" devant une caméra depuis l'assermentation de Donald Trump, la semaine dernière.

Selon la police, Shia LaBeouf a tiré sur l'écharpe d'un homme de 25 ans non identifié près du Museum of the Moving Image, dans l'arrondissement de Queens, lui égratignant le visage du même coup. Il aurait également poussé l'homme, qui a refusé des soins médicaux.

L'acteur a passé les premiers jours de la présidence de Donald Trump à danser en répétant la phrase "Il ne nous divisera pas" devant une caméra placée près du musée. Les images sont diffusées en direct sur internet, dans le cadre d'un projet public lancé par l'acteur et deux collaborateurs. Le trio souhaite diffuser en direct, 24 heures par jour, pendant les quatre prochaines années.

La diffusion s'est amorcée le matin de l'assermentation, et le site web invite le public à se rendre sur place pour participer au projet. Shia LaBeouf est fréquemment présent sur place.

Techniquement, le projet ne vise pas à s'opposer à Donald Trump, a confié Shia LaBeouf à l'Associated Press, lundi, lors d'une entrevue menée devant la caméra. L'acteur se dit plutôt "antidivision" et assure que tout le monde est invité.

On ignore pour l'instant ce qui a mené à l'altercation de jeudi. Shia LeBeouf pourrait être accusé de voies de fait.