NOUVELLES
26/01/2017 12:50 EST | Actualisé 26/01/2017 12:50 EST

Au pays des sables bitumineux, Ikea investit dans l'éolien

GEORGES GOBET via Getty Images
Des aérogénérateurs (éoliennes) sont visibles sur le site de Rivesaltes près de Perpignan, le 25 janvier 2006 ou huit aérogénérateurs mis en service en mars 2003 produisent 7600 KW pour une superficie de rotors de 17120 mètres carrés. AFP PHOTO GEORGES GOBETWindmills generate electrical energy on the Rivesaltes site, near Perpignan, south of France, 25 January 2006. 8 windmills were put in service in March 2003 producing 7.600 KW for a rotor surface of 17.120 square Meters. AFP PHOTO GEORGES GOBET (Photo credit should read GEORGES GOBET/AFP/Getty Images)

Le numéro un mondial de l'ameublement Ikea a annoncé jeudi l'acquisition d'un parc de 55 éoliennes en Alberta, la province de l'ouest canadien où l'exploitation de pétrole à partir des sables bitumineux est fustigée par les environnementalistes.

Ce parc a une capacité de production d'électricité équivalant à la consommation de 54 magasins Ikea.

L'acquisition du parc éolien Wintering Hills, à environ 130 km à l'est de Calgary, s'inscrit dans le cadre de l'engagement du groupe Ikea "de produire autant d'énergie renouvelable qu'il en consomme, d'ici 2020", selon un communiqué de la filiale canadienne.

"Nous nous engageons à avoir une incidence positive sur la planète et les gens qui l'habitent", a expliqué Brendan Seale, directeur du développement durable chez Ikea Canada.

Exploité depuis juin 2012, le parc de 88 mégawatts produit 275 millions de kilowatts-heures, soit la consommation de près de 26,000 ménages canadiens.

Les groupes canadiens TransAlta Corporation et Teck Resources, co-propriétaires du parc à hauteur de 51% et 49% respectivement, ont annoncé sa vente pour un montant de près de 120 millions de dollars canadiens.

C'est le deuxième investissement du genre dans les énergies renouvelables qu'effectue Ikea en Alberta, après l'acquisition d'un parc éolien de 46 mégawatts à Pincher Creek en 2013.

"Collectivement, ces deux parcs éoliens produiront l'équivalent de plus de quatre fois la quantité d'énergie consommée par Ikea au Canada", a indiqué le groupe.

Depuis 2009, Ikea a investi 1,5 milliard d'euros (2 milliards $) dans les énergies renouvelables et prévoit d'engager 600 millions d'euros (838 millions $) supplémentaires dans les énergies éolienne et photovoltaïque.

Voir aussi:

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo L'Arbre à vent, la mini-éolienne de la société NewWind Voyez les images