NOUVELLES
26/01/2017 09:54 EST | Actualisé 26/01/2017 09:58 EST

Quand l'intelligence artificielle détecte le cancer de la peau

iStock

Un algorithme d'apprentissage profond est capable d'identifier le cancer de la peau sur des photographies avec autant de précision que des dermatologues, montrent des travaux réalisés à l'Université Standford aux États-Unis.

Un texte d'Alain Labelle

Sebastian Thrun et ses collègues du laboratoire d’intelligence artificielle de Standford ont créé une base de données de près de 130 000 images de cancer de la peau et ont formé leur algorithme pour diagnostiquer visuellement un risque potentiel.

Dès les premiers essais, les résultats des tests ont été d’une grande précision. L’équipe pense que l'utilisation de l'IA transformera éventuellement n'importe quel téléphone intelligent en scanneur de cancer.

Le produit final, qui est décrit dans un article publié dans la revue Nature, a été testé et comparé aux conclusions de 21 dermatologues. Pour les diagnostics de lésions cutanées représentant les cancers les plus fréquents et les plus mortels, les performances de l’algorithme correspondaient à celles des dermatologues.

L’outil doit maintenant être testé en clinique. Il pourrait aussi devenir un outil de travail très utile pour les médecins de famille.

Le saviez-vous?

  • 78 300 cas de cancer de la peau autres qu'un mélanome seront diagnostiqués cette année au Canada;
  • 6800 patients auront un diagnostic de mélanome cette année au pays;
  • 90 % des patients atteints de mélanome survivent.

Voir aussi :