Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Jean Charest justifie sa drôle de coupe de cheveux

Ce n’était pas une vilaine coupe de cheveux, mais une coiffure négligée qu’arborait l’ex-premier ministre libéral Jean Charest en entrevue lundi.

C’est du moins ce qu’il a confié au micro de Nathalie Normandeau sur les ondes de BLVD.fm lorsque l'animatrice lui a demandé s'il avait changé son look. «Je me suis mal peigné (…) Toute ma vie, ça a été ça», dit-il en faisant référence aux critiques incessantes qu'il a reçues au fil des années sur sa coiffe.

Le public et même sa femme l’ont interrogé sur ses ennuis capillaires. Cette dernière lui aurait d'ailleurs dit : «Coudonc, qu’est-ce qui s’est passé?», affirme-t-il en riant.

Et il a conclu l’entrevue sur une note humoristique avec un jeu de mots: «Ces affaires-là, ça me fait dresser les cheveux s'a tête.»

L’ex-politicienne qui a travaillé aux côtés de Jean Charest une bonne partie de sa carrière politique en a profité pour souligner ses mérites, la force de son couple - qu’elle considère comme «l’un des plus beaux couples politiques que le Québec et le Canada aient connus» - et son sens de l’humour, avouant même qu’il est un «party animal».

Écoutez l’extrait ci-dessous :

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.