Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un tournoi militaire où « les soldats deviennent des athlètes »

Pour souder les unités et travailler l'esprit d'équipe, le 1er Groupe-brigade mécanisé des Forces armées canadiennes (GBMC) organise pendant une semaine l'événement Strong Contender (Concurrent fort) à Edmonton. Une occasion de créer une compétition amicale entre les équipes, un sentiment nécessaire aux soldats sur le terrain.

Cette semaine athlétique est une « tradition » annuelle pour les membres de la brigade, selon le colonel William H. Fletcher, commandant du GBMC.

Durant cinq jours, les soldats peuvent s'adonner à différentes activités sportives, comme du hockey sur glace, du volley, du soccer ou d'autres performances athlétiques. « C'est une semaine durant laquelle les soldats deviennent des athlètes et développent des aptitudes sportives », ajoute le colonel.

D'après lui, cet événement aide aussi à construire des liens entre les participants et renforce les unités, qui doivent travailler ensemble toute l'année. Il compare l'exercice sportif à un exercice militaire.

C'est vraiment ce que nous faisons lorsque nous sommes au combat. L'essence de nos succès en tant que soldats, c'est à propos de nos efforts pour tendre vers l'excellence, à la fois personnellement et en équipe. C'est exactement ce que nous faisons en sport. Heureusement sans balles réelles.

De son côté, Louis-Philippe Roy-Cyr, capitaine au sein des Forces canadiennes, estime que l'esprit de compétition est primordial durant cette semaine qui permet aux unités de s'affronter.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.