DIVERTISSEMENT
23/01/2017 02:46 EST | Actualisé 23/01/2017 02:46 EST

«Patriots Day»: revivre les attentats de Boston heure par heure (VIDÉO)

Le 15 avril 2013, les frères Tsarnaev font exploser plusieurs bombes proches de la ligne d’arrivée du marathon de Boston, tuant trois personnes et blessant des centaines de victimes. S’en suit une chasse à l’homme rocambolesque dans les rues de la ville. Le film Patriots Day reconstitue les événements jusqu’à la confrontation finale entre les deux terroristes et les forces de l’ordre.

Quelques semaines avant la sortie au cinéma de Patriots Day (Le jour des patriotes en version française), au lendemain de la première le 14 décembre dernier, toute la distribution du film avait donné rendez-vous aux médias dans un hôtel du centre-ville de Boston. Aux côtés de l'acteur-producteur Mark Wahlberg, né à Dorchester dans un quartier ouvrier de Boston, et le réalisateur Peter Berg, se trouvaient aussi deux rescapés des explosions et des policiers ayant pris part à la traque. Un moment fort en émotion où les conséquences de la tragédie étaient toujours aussi présentes.

En ce qui concerne cette production, Patrick Downes et Jessica Kensky – le couple survivant des attaques – n’avaient qu’un souci: «Ce que nous avons vécu, beaucoup de gens l’ont également vécu, a déclaré Patrick Downes. On ne pouvait pas seulement se contenter de raconter une histoire, il fallait surtout que cette histoire soit digne envers ceux qui ont été blessés ou ceux qui sont morts. On devait penser à leurs familles.»

D’après Edward Davis, commissaire à la retraite ayant servi de décembre 2006 à octobre 2013, le film est très proche de la réalité. «Le réalisateur a touché juste. Il n’a d’ailleurs pas lésiné sur les détails pour raconter chaque moment.»

Toutefois, Mark Wahlberg incarne à l’écran Tommy Saunders, un personnage fictif inspiré de plusieurs vrais policiers. «Il était franchement impossible de parler de l’ensemble des individus qui ont secouru les victimes ou aider à trouver les meurtriers. En quelque sorte, mon rôle les représente tous», a-t-il dit.

Même si au départ, l’acteur a hésité à s’investir dans ce projet délicat, il savait que plusieurs films sur les attentats de Boston étaient déjà en préparation, notamment Stronger de David Gordon Green qui met en vedette Jake Gyllenhaal et dont la date de sortie n’a pas encore été dévoilée. «Je me suis dit qu’avec ma participation, c’était la meilleure manière d’honorer ma ville et ma communauté. Je voulais être certain que l’ensemble puisse être traité avec sensibilité et respect.»

Effet catharsis

Wahlberg demeure très fier de ses compatriotes. «L’amour est plus fort que la haine. Par sa force et sa résilience, les habitants de Boston sont les véritables héros.» Et lorsqu’on lui a demandé si le film n’allait pas encourager un sentiment anti-musulman, il a répondu que non, puisque selon lui les terroristes ne représentent pas la communauté musulmane. «Tous les musulmans que je connais professent une religion d’amour et de paix.»

Patriots Day comporte de nombreux défis. Outre le fait que le film revient sur des événements encore frais dans les mémoires, l’œuvre presque documentaire s’attarde à faire le portrait des frangins d’origine tchétchène.

«Ils étaient différents des terroristes qu’on avait l’habitude de voir, car ils étaient bien intégrés à la culture américaine, a expliqué le cinéaste Berg. Il fallait les montrer à l’écran non comme des individus courageux, mais lâches et hypocrites. Ce ne sont pas de vrais musulmans. Ils sont des psychopathes.»

Peter Berg qui s’est fait une spécialité dans la réalisation de films d’action tirés d’histoires vraies (Lone Survivor, Deepwater Horizon) espère que sa dernière proposition fera œuvre de catharsis pour tous ceux et celles impliqués dans la tragédie.

«Ce n’est pas seulement une question d’acte terroriste, en terme de nombres de décès ou de traumatisés, a-t-il précisé. C’est surtout une réflexion philosophique sur la terreur créée pour nous nous diviser. Ce que nous avons vu à Boston, c’est au contraire l’incroyable solidarité entre les citoyens. Nous avons vu le côté magnifique et merveilleux de l’être humain.»

Patriots Day (Le jour des patriotes) – Les Films Séville – Drame – 133 minutes – Sortie en salles le 13 janvier 2017 – États-Unis.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Films de la semaine Voyez les images