Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La classique hivernale de retour en 2018?

La deuxième classique hivernale organisée par Le Prix du Gros aura permis d'attirer 800 jeunes hockeyeurs de la région et plus de 200 adultes sur la patinoire extérieure.

Un texte d'Olivier Caron

Si l'événement a connu un tel succès, c'est notamment grâce à la location d'un système de réfrigération. Il aura permis de conserver une glace de qualité, malgré les grands écarts de température qu'a connus la région la semaine dernière.

Le groupe Le Prix du Gros est en discussion avec la Ville de Trois-Rivières pour pouvoir présenter sa classique hivernale en janvier 2018.

C'est sûr qu'on ne peut pas le refaire sur nos terrains.

« L'année passée, nous n'avions aucun concessionnaire qui était bâti. Aujourd'hui, on en a deux. L'année prochaine, on va en avoir quatre, donc il n'y aura plus de place pour le faire ici », affirme le vice-président du Prix du Gros, Benoit Dusablon.

La glace des Canadiens visée

Puisqu'il n'y aura plus d'espace sur le site utilisé cet hiver en bordure de l'autoroute 40, les organisateurs espèrent arriver à une entente avec la Ville. D'ailleurs, Trois-Rivières pourra compter sur une patinoire réfrigérée offerte par la Fondation des Canadiens pour l'enfance. Cette glace sera située dans le parc Cardinal-Roy.

Cette patinoire serait l'endroit de choix pour les organisateurs de la classique hivernale.

La patinoire des Canadiens « n'est pas à moi, donc ce n'est pas moi qui décide, mais effectivement, ils ont les infrastructures. Idéalement, si on est capable de trouver un terrain d'entente, ce serait super », soutient Benoit Dusablon.

Les organisateurs espèrent conclure une entente d'ici le printemps.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.