Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

David Maracle, un violeur en série, s'est évadé d'une prison à Kingston

La police à Kingston confirme l'évasion de la prison de Collins Bay du violeur David Maracle, condamné à trois reprises dans le passé pour agression sexuelle.

L'homme de 51 ans a quitté les lieux « à pied » dimanche soir, ont indiqué les autorités, sans donner plus de détails.

Aucune photo du fugitif n'a été fournie aux médias pour l'instant.

Dans les années 1990, l'homme de Brantford avait violé une adolescente de 14 ans.

Les policiers de Kingston et les agents de la Police provinciale disent avoir combiné leurs efforts pour le retrouver.

La police demande à toute personne qui l'apercevrait de ne pas s'approcher de lui, mais de plutôt composer immédiatement le 911.

Description de l'évadé :

  • Autochtone
  • Cheveux foncés et courts
  • 1,8 m
  • 90 kg
  • Il portait un pantalon gris-vert; un t-shirt blanc et une veste ou un chandail de couleur foncée

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.