Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Courtney Love s'amuse beaucoup avec les «faits alternatifs» de la conseillère de Donald Trump

Mentir, est-ce simplement exprimer un fait alternatif?

Mentir, est-ce simplement exprimer un fait alternatif? Kellyanne Conway, conseillère de Donald Trump, a semé le doute dans les esprits dimanche 22 janvier. Invitée en direct à la télévision américaine, cette très proche du 45e président des États-Unis a démenti les accusations de mensonges sur le nombre de personnes présentes pour l'investiture, en osant inventer le concept de "faits alternatifs".

"Vous dites que c'est un mensonge, mais le porte-parole a présenté des 'faits alternatifs'", a répliqué Kellyanne Conway quand le journaliste de l'émission "Meet The Press" lui a demandé des explications.

Cette répartie a laissé les téléspectateurs bouche bée. Et sur les réseaux sociaux, les commentaires vont bon train. Parmi les réactions, celles de Courtney Love valent le détour. La rockeuse et actrice de 52 ans s'est amusée à tweeter et à publier sur Instagram plusieurs "faits alternatifs" à son sujet.

#Repost @stereogum ・・・ Courtney gunning for @SeanMSpicer's job 😂 #alternativefact

Une photo publiée par Courtney Love Cobain (@courtneylove) le

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.