NOUVELLES
22/01/2017 08:51 EST | Actualisé 23/01/2018 00:12 EST

WRC/Rallye Monte-Carlo: le rallye en bref

Rallye Monte-Carlo, 1re manche du Championnat du monde des rallyes (WRC), couru du jeudi 19 au dimanche 22 février 2017 entre Gap (Hautes-Alpes) et Monaco:

17 épreuves spéciales, soit 382,64 km chronométrés (9 tracés)

Plus longue spéciale: 38,94 km, Aspres-lès-Corps et Chaillol 1 et 2 (ES4, ES7)

Plus courte spéciale: 5,50 km, Lucéram - Col Saint-Roch 1 et 2 (ES14, ES16)

Surface: asphalte, neige et glace

Podium:

1. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/Ford Fiesta RS) 4 h 00:03.6

2. Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila (FIN/Toyota Yaris) à 2:15.0

3. Ott Tänak-Raigo Molder (EST/Ford Fiesta RS) à 2:57.8

Leaders successifs: Neuville (ES1 à ES12) Ogier (ES13 à l'arrivée)

Meilleurs temps dans les épreuves spéciales: Ogier 3 (ES7, ES8, ES11), Tänak 1 (ES3), Neuville 6 (ES2, ES4, ES5, ES6, ES9, ES17), Evans 3 (ES10, ES12, ES13), Sordo 1 (ES14), Lefebvre 1 (ES15), ES1 et ES16 annulées.

Power Stage (ES17):

1. Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (BEL/Hyundai i20), 5 pts

2. Stéphane Lefebvre-Gabin Moreau (FRA/Citroën C3), 4 pts

3. Juho Hanninen-Kaj Lindström (FIN/Toyota Yaris), 3 pts

4. Elfyn Evans-Daniel Barritt (GBR/Ford Fiesta RS), 2 pts

5. Dani Sordo-Marc Marti (ESP/Hyundai i20), 1 pt

Championnat pilotes: 1. Ogier (FRA) 25 pts; Latvala (FIN) 18 pts; Tänak (EST) 15 pts; Sordo (ESP) 13 points; etc

Championnat constructeurs/écuries: 1. M-Sport (Ford) 40 pts; 2. Toyota Motorsport 24 pts; 3. Hyundai Motorsport 20 pts; Citroën Racing 10 points etc.

La course: Cinquième victoire en Principauté pour Ogier, dont quatre d'affilée, en comptant aussi celle de 2009 dans le cadre de l'IRC, dans une Peugeot 207. Marquée par des conditions très piégeuses, la 85e édition du Monte-Carlo a été endeuillée dès la première spéciale, avec le décès d'un spectateur espagnol, impliqué dans l'accident d'Hayden Paddon. Vendredi, Meeke (Citroën), alors 2e au classement général, a heurté un rocher, puis a été contraint à l'abandon samedi après avoir été percuté par un autre véhicule sur le parcours de liaison entre Gap et Monaco. Ogier a été à la lutte les trois premiers jours avec Neuville (Hyundai), qui mené jusqu'à samedi après-midi et remporté six spéciales au total, contre seulement trois pour le quadruple champion du monde. L'accident du Belge dans l'ES13 lui a coûté une trentaine de minutes et l'a relégué au classement final à la 15e place. Le Français avait lui perdu une quarantaine de secondes vendredi en allant dans un fossé, mais repartant sans dommage. Dimanche, son dauphin au classement et coéquipier Tänak (M-Sport) a connu des soucis sur son moteur (ES14) et a perdu une place sur le podium. L'ES16 a été annulée car la sécurité des spectateurs, trop nombreux et mal placés, n'était pas assurée. C'est la 39e victoire d'Ogier en WRC, dans une carrière entamée chez Citroën aux côtés de Sébastien Loeb, sept fois vainqueur en Principauté. Latvala, prend une belle deuxième place au volant de la Toyota Yaris qui faisait ses premiers tours de roues en course devant Tänak qui complète le podium et assure de gros points au Championnat constructeur.

smr-syd