NOUVELLES
22/01/2017 04:50 EST | Actualisé 23/01/2018 00:12 EST

Trump aux manifestants: "pourquoi ces gens ne sont-ils pas allés voter?"

Le président américain Donald Trump s'est demandé dimanche pourquoi les manifestants qui ont défilé en masse contre lui la veille n'étaient "pas allés voter" à la présidentielle du 8 novembre.

"J'ai regardé les manifestations hier mais j'ai comme l'impression que nous venons d'avoir une élection! Pourquoi ces gens ne sont-ils pas allés voter?" s'est demandé sur Twitter le nouveau dirigeant des Etats-Unis.

"Les célébrités ont fait beaucoup de mal à leur cause", a-t-il ajouté.

Plus de deux millions de personnes, surtout des femmes, ont participé samedi aux "Marches des femmes" organisées à travers le pays pour la défense des droits civiques et contre Donald Trump. De nombreux rassemblements ont également eu lieu dans le monde.

A Washington, plusieurs personnalités ont pris la parole en faveur des manifestants: le cinéaste Michael Moore, les actrices America Ferrara et Scarlett Johansson, la chanteuse Alicia Keys ainsi que Madonna, qui a fait une apparition surprise sur scène pour appeler à une "révolution de l'amour".

Face aux chiffres en comparaison peu flatteurs donnés par la presse pour la participation à la cérémonie de son investiture vendredi, Donald Trump s'en est pris samedi avec véhémence aux médias, accusés d'avoir menti sur l'estimation du nombre de personnes ayant assisté à sa prestation de serment.

"Honnêtement, cela avait l'air d'un million et demi de personnes, cela allait jusqu'au Washington Monument", l'obélisque du centre de la capitale américaine, a-t-il affirmé contre toute évidence, lors d'une visite au siège de le CIA près de Washington.

Donald Trump a gagné la présidentielle en remportant 304 grands électeurs contre 227 pour sa rivale démocrate Hillary Clinton, selon les résultats certifiés le 6 janvier par le Congrès. Il en fallait 270 pour être élu.

Mme Clinton a toutefois remporté le vote populaire avec près de 3 millions de voix de plus que le républicain.

are/glr