NOUVELLES
21/01/2017 19:28 EST | Actualisé 22/01/2018 00:12 EST

LE MONDE EN BREF DU DIMANCHE 22 JANVIER

Voici le Monde en bref du dimanche 22 janvier à 04h00 GMT:

WASHINGTON - Bonnet rose sur la tête, plus de deux millions de personnes, dont la chanteuse Madonna, ont participé aux Etats-Unis aux "Marches des femmes" organisées pour la défense des droits civiques et contre le président républicain Donald Trump.

Washington, New York, Boston, Atlanta, mais aussi Mexico, Montréal, Londres, Paris ou Tel Aviv: le succès a dépassé les espérances des organisatrices et organisateurs, particulièrement aux Etats-Unis.

WASHINGTON - Le nouveau président des Etats-Unis Donald Trump a accusé les médias d'avoir menti sur l'estimation du nombre de personnes ayant assisté à sa prestation de serment, affirmant, contre toute évidence, qu'"un million et demi de personnes" étaient présentes. "J'ai fait un discours, j'ai regardé, et cela avait l'air d'un million, un million et demi de personnes. (...) et je regarde cette chaîne de télévision, et ils montraient des pelouses vides et parlaient de 250.000 personnes. C'est un mensonge".

WASHINGTON - Donald Trump recevra la Première ministre britannique Theresa May vendredi à la Maison Blanche, a annoncé son porte-parole. Elle sera le premier dirigeant étranger reçu à Washington par le nouveau président américain. Puis il recevra le président mexicain Enrique Pena Nieto le 31 janvier.

BERLIN - Le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, a jugé que l'accession de Donald Trump au pouvoir marquait une césure et A prédit des temps incertains pour le monde: "Avec l'élection de Donald Trump, le monde du 20e siècle est définitivement dépassé".

MADRID - Le pape François a mis en garde contre les "populismes" qu'engendrent les crise et poussent à élire des "sauveurs" et à s'entourer de "barbelés", dans un entretien publié par le quotidien espagnol El Pais. "Pour moi, l'exemple type du populisme au sens européen du mot c'est l'année 1933 en Allemagne", ajoute-t-il.

COBLENCE (Allemagne) - La présidente du Front national français, Marine Le Pen, a prédit, lors d'un congrès des droites extrêmes et populistes européennes, une révolte électorale cette année en Europe lors d'une série de scrutins cruciaux. Galvanisée par le Brexit et l'investiture de Donald Trump à la présidence américaine, Mme Le Pen a jugé qu'en 2017 les électeurs français, allemands et néerlandais pourraient "changer la face de l'Europe".

PESHAWAR (Pakistan) - Vingt personnes ont été tuées et quarante blessées dans un attentat à la bombe contre un marché dans un secteur majoritairement chiite des zones tribales du nord-ouest du Pakistan.

BEYROUTH - Un attentat à la voiture piégée a tué au moins onze personnes dans un camp de déplacés en Syrie près de la frontière jordanienne. Quatre des personnes tuées sont des combattants de tribus locales qui luttent contre le groupe jihadiste Etat islamique (EI) dans l'est de la Syrie.

RYAD - Deux hommes se sont donné la mort en actionnant leurs ceintures explosives après un échange de tirs avec les forces de sécurité saoudiennes à Jeddah (ouest).

KANO (Nigeria) - Jusqu'à 236 personnes auraient été tuées lorsque l'armée de l'air nigériane a bombardé accidentellement mardi dans le nord-est du pays un camp de déplacés ayant fui les violences des jihadistes du groupe Boko Haram, a affirmé à l'AFP un responsable local.

BANJUL - L'ex-président gambien Yahya Jammeh a quitté Banjul pour l'exil après avoir cédé le pouvoir à Adama Barrow, mettant fin à six semaines de crise politique et déclenchant des manifestations de joie dans la capitale. M. Jammeh, 51 ans dont plus de 22 à la tête du pays, a pris place à bord d'un jet privé avec à bord le président guinéen Alpha Condé. Après une escale à Conakry, la capitale guinéenne, M. Jammeh a pris un avion spécial pour la Guinée équatoriale.

VERONE (Italie) - Seize personnes, dont de nombreux adolescents hongrois revenant d'un séjour en montagne en France, ont été tuées près de Vérone (nord-est de l'Italie) dans l'accident d'un car qui a pris feu vendredi soir après avoir heurté une pile de pont.

NEW DELHI - Au moins vingt-trois personnes ont été tuées et une centaine blessées dans le déraillement d'un train dans l'est de l'Inde.

SEOUL - La ministre sud-coréenne de la Culture a démissionné après avoir été arrêtée pour avoir constitué une "liste noire" de quelque dix mille artistes critiques de la présidente destituée Park Geun-Hye.

CHAPECO (Brésil) - Le grand retour sur le terrain de l'équipe brésilienne de Chapecoense, moins de deux mois après le crash aérien ayant fait 71 victimes, a mis du baume au coeur de ses supporters, avec beaucoup de larmes et d'émotion. La "Chape" a fait bonne figure, tenant en échec le champion du Brésil en titre Palmeiras (2-2).

LA HAYE - Sept personnes ont été arrêtées aux Pays-Bas et en Espagne, 12 ans après un vol de diamants à l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol, l'un des plus importants vols de bijoux dans le monde de ces 15 dernières années. D'une valeur estimée à 72 millions de dollars (67 millions d'euros), les diamants et bijoux ont été volés le 25 février 2005 lors du braquage d'un véhicule blindé de la compagnie aérienne KLM.

PARIS - Un chameau échappé d'un cirque et errant sur une route de l'Essonne, dans la banlieue de Paris, a été capturé par les pompiers. L'animal se trouvait sur une bretelle d'accès à une voie express, à une quarantaine de kilomètres de Paris.

bur/ol/plh