NOUVELLES
21/01/2017 23:56 EST | Actualisé 22/01/2018 00:12 EST

Le Dalai Lama du Tibet ne s'inquiète pas de l'élection de Trump à la présidence

NEW DELHI — Le Dalai Lama souhaite que le nouveau président américain Donald Trump et son homologue russe Vladimir Poutine travailleront ensemble pour la paix globale.

Le chef spirituel du Tibet, qui s'exprimait de New Delhi en Inde, estime que le monde a besoin de leaders qui font preuve de compassion.

Le Dalai Lama a déclaré il y a quelques semaines que l'élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis ne l'inquiétait pas. Il a dit espérer pouvoir s'entretenir avec lui sous peu.

Le Dalai Lama a rencontré l'ancien président Barack Obama à quatre reprises, ce qui a déplu au gouvernement chinois. Les autorités chinoises accusent le leader tibétain de vouloir séparer le Tibet de la Chine.