NOUVELLES
22/01/2017 08:57 EST | Actualisé 23/01/2018 00:12 EST

Espagne/19e journée: Griezmann en sauveur, Séville renversant

Un coup de canon d'Antoine Griezmann a sauvé l'Atletico Madrid contre l'Athletic Bilbao (2-2) dimanche mais ce nul relègue l'actuel 4e loin de la tête du Championnat d'Espagne, où le Real Madrid est talonné par Séville, vainqueur renversant d'Osasuna (4-3) lors de la 19e journée.

Décidément, Griezmann est en forme en 2017: l'attaquant français a en effet inscrit son cinquième but en six matches toutes compétitions confondues en janvier.

Et quel but! Une frappe flottante expédiée au ras du poteau (80e) pour éviter la défaite de son équipe, menée 2-1 par Bilbao après des buts d'Iñigo Lekue (42e) et Oscar de Marcos (56e). Le Madrilène Koke avait auparavant ouvert le score sur un centre-tir (3e).

Ce résultat chez le 7e est un moindre mal pour l'Atletico mais l'équipe de Diego Simeone se retrouve reléguée à huit longueurs du Real Madrid (1er, 43 pts), qui compte un match en moins, et à sept du Séville FC (2e, 42 pts). Le FC Barcelone (3e, 38 pts) se déplace pour sa part à Eibar en soirée (19h45 GMT).

Dans la "cathédrale" de San Mames, l'éclair de génie de Griezmann a illuminé un match intense et accroché entre deux prétendants à l'Europe. Et l'"Atleti" va devoir cravacher pour sauvegarder sa quatrième place, la dernière qualificative pour la Ligue des champions.

- Séville en trouble-fête -

La forme actuelle de "Grizi" reste en tout cas le meilleur des atouts des Colchoneros. Auteur dimanche de son 8e but de la saison en Liga, le Français a aussi été impliqué sur l'ouverture du score, un centre-tir de Koke qui a filé au fond sans que Griezmann, son destinataire, ne coupe la trajectoire (3e).

L'attaquant des Bleus a aussi réussi plusieurs gestes de classe, comme cette ouverture limpide (29e), ou bien cet incroyable lob en angle fermé qui a fini dans la lucarne... avant d'être annulé pour hors-jeu (73e).

Si Griezmann et l'Atletico semblent un peu décrochés dans la course au titre, le rôle du trouble-fête a été repris cette saison par le Séville FC, qui a enchaîné dimanche sa cinquième victoire consécutive en Liga.

Une semaine après avoir terrassé le leader merengue (2-1), les Andalous ont cette fois dompté la lanterne rouge Osasuna dans un match spectaculaire.

Au stade El Sadar de Pampelune, une tête de Franco Vazquez sur corner (80e) puis une frappe rasante de Pablo Sarabia (90e+2) ont libéré l'équipe sévillane, qui avait pourtant été menée 1-0, puis 2-1 sur des buts de Sergio Leon (15e) puis du capitaine sévillan Vicente Iborra contre son camp (63e).

Iborra s'est néanmoins bien racheté de sa bévue avec deux égalisations coup sur coup, d'abord d'un plat du pied après une demi-volée qu'il avait expédiée sur le poteau (43e), ensuite d'une tête opportuniste (65e). Dans les ultimes secondes, Kenan Kodro a inscrit un ultime but (90e+3) insuffisant pour Osasuna, en pleine chute libre.

jed/cd