NOUVELLES
22/01/2017 08:05 EST | Actualisé 23/01/2018 00:12 EST

Cuba: libération de l'artiste dissident "El Sexto"

L'artiste graffeur cubain Danilo Maldonado, dit "El Sexto", détenu depuis le 26 novembre après avoir peint sur des murs des messages se référant au décès de Fidel Castro, a été libéré samedi, a indiqué dimanche le quotidien 14yMedio.

"Ils m'ont remis mes papiers d'identité et m'ont dit que je n'avais aucun problème pour voyager à l'étranger", a déclaré samedi l'artiste au journal d'opposition, quelques heures après sa libération.

"Je suis en bonne santé et j'apprécie beaucoup la solidarité de tous ceux qui se sont occupés de ma situation", a ajouté l'artiste de 32 ans, qui a reçu en 2015 le prix international Vaclav Havel de la "dissidence créative". EL Sexto a aussi annoncé qu'il tenterait prochainement de se rendre à l'étranger.

Interdite par les autorités et privée d'accès aux médias officiels, la dissidence est considérée par les autorités cubaines comme un groupement de "mercenaires" manipulés par des intérêts étrangers.

Depuis la deuxième moitié des années 1990, les autorités cubaines ont moins recours aux lourdes condamnations, leur préférant les détentions de moins de 48 heures pour des délits tels que le "trouble à l'ordre public".

cb/nk/glr/cls