Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Québec accorde un rabais sur l'électricité à l'usine de silicium de Bécancour

Un plan d'investissement incluant un rabais important du tarif d'électricité, annoncé mardi par Québec, permettra à l'usine de Silicium Québec située à Bécancour de poursuivre ses activités et de maintenir 175 emplois dans la région.

L'entente prévoit une tarification énergétique à partage de risque pour l'usine de Bécancour, c'est-à-dire que le tarif d'électricité de l'entreprise sera lié au prix mondial du silicium.

L'entente prévoit également que l'entreprise s'engage à exploiter au maximum de sa capacité son usine de Bécancour, dans le Centre-du-Québec, pendant la durée de l'entente et à investir un minimum de 12,6 millions $ au cours des quatre prochaines années.

L'ouverture en permanence de l'usine fera en sorte qu'elle générera près de 13 millions $ en retombées fiscales au cours des deux prochaines années.

Silicium Québec s'engage à réaliser une étude de faisabilité sur la production et l'utilisation de charbon de bois provenant de la matière ligneuse de la région pour les besoins de l'usine. Le recours au charbon de bois pourrait engendrer des retombées économiques additionnelles pour l'industrie forestière.

Le ministre responsable de la région du Centre-du-Québec, Laurent Lessard, a souligné que l'usine de Bécancour est en activité depuis 1976 et "offre plus de 175 emplois directs et près de 400 emplois au total dans (la) région".

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.