POLITIQUE
15/01/2017 05:27 EST | Actualisé 16/01/2017 03:02 EST

Ajustement ministériel: Pierre Moreau au Conseil du trésor

Le premier ministre Philippe Couillard a opté lundi pour un ajustement mineur de son conseil des ministres, qui marque le retour de Pierre Moreau après un long congé de maladie.

En décembre, M. Couillard avait toutefois laissé la porte ouverte

à des changements plus importants, qui pourraient toutefois être faits d'ici la fin du mandat, a-t-il indiqué dans une conférence de presse.

La nomination de M. Moreau au poste de président du Conseil du trésor, une information qui circulait depuis quelques semaines, a été confirmée lors d'une cérémonie à l'Assemblée nationale.

Aux journalistes, M. Couillard a expliqué que l'ex-président du Conseil du trésor Sam Hamad, redevenu simple député à la suite d'une controverse, jouait un rôle important au sein du caucus régional de Québec.

"Comme il y est, clairement c'est le meilleur endroit", a-t-il dit.

Avant l'ajournement des Fêtes, M. Couillard avait affirmé que seuls les postes des ministres de la Santé, de l'Éducation et des Finances nécessitaient une "stabilité du leadership".

Lundi, M. Moreau a été le seul à prêter serment dans le cadre des nouvelles fonctions qui lui ont été confiées par le premier ministre.

Il y a près d'un an, M. Moreau, alors ministre de l'Éducation depuis peu, avait été déplacé au poste de ministre délégué aux Finances en raison d'ennuis de santé qui l'ont gardé à l'écart jusqu'en décembre.

Au cours des derniers mois, le ministre des Finances, Carlos Leitao, avait été chargé également des fonctions de président du Conseil du trésor.

M. Moreau, âgé de 59 ans, est député de la circonscription de Châteauguay. Il avait participé à la dernière course à la direction du Parti libéral du Québec, remportée par M. Couillard.

Membre chevronné de l'équipe libérale, M. Moreau a déclaré lundi que sa promotion au Conseil du trésor est une marque de confiance de la part du premier ministre.

"Le poste que j'occupe aujourd'hui, c'est un signe de grande confiance de la part du premier ministre, mais ce qui me rend le plus heureux véritablement c'est de retrouver l'équipe, a-t-il dit. Si je peux l'aider d'une façon quelconque, à l'intérieur du caucus, dans mes fonctions ministérielles, je vais le faire avec plaisir, j'ai toujours été quelqu'un d'équipe."

M. Moreau a déclaré que sa priorité était de régler le conflit avec les avocats et notaires de l'État, dont la grève dure depuis plusieurs semaines.

"C'est une durée exceptionnelle mais ce que je vous dis, c'est que je n'entreprends pas ce mandat de négociation avec l'esprit obtus ou avec l'idée qu'on ira vers un échec", a-t-il dit.