NOUVELLES
14/01/2017 12:36 EST | Actualisé 15/01/2018 00:12 EST

Sony Entertainment: le président et chef de la direction tire sa révérence

LOS ANGELES — Deux ans après avoir dirigé l'entreprise Sony Entertainement au cours d'une crise sans précédent liée au piratage de son système de courriel, le président et chef de la direction Michael Lynton quittera son poste pour prendre la tête du conseil d'administration de Snap Inc., qui gère notamment le réseau social Snapchat.

Le vétéran qui travaillait depuis 13 ans au sein de l'entreprise demeurera en poste pendant six mois pour assurer une transition en douceur et pour permettre au président et chef de la direction de Sony, Kazuo Hirai, de lui trouver un remplaçant.

Par voie de communiqué, M. Lynton a expliqué qu'il s'était impliqué dans le projet Snapchat depuis ses balbutiements. Il a choisi de se concentrer sur l'entreprise en raison de sa récente croissance.

Michael Lynton était chez Sony depuis 2004, alors qu'il assumait les fonctions de président et chef de la direction de Sony Pictures Entertainment. En 2012, il a été nommé président et chef de la direction de Sony Entertainment.

Sony Pictures Entertainment et ses filiales dans le domaine du cinéma éprouvaient dernièrement des difficultés dans le classement des recettes alors que des longs métrages à grand déploiement tels que «Ghostbusters», «Inferno» et «Billy Lynn's Long Halftime Walk» ont engendré des résultats décevants.

L'un des moments les plus marquants de son mandat a été dans la foulée du piratage de ses courriels en novembre 2014, ce qui a mené à la divulgation de renseignements commerciaux, de numéros de sécurité sociale des employés, ainsi qu'à la publication de courriels embarrassants rédigés par la coprésidente de l'entreprise, Amy Pascal.

Cinq films produits par Sony, dont le film qui n'était pas encore lancé «Annie», ont été diffusés sur cinq sites de partages de fichiers. Le piratage entravé les opérations d'affaires de Sony, dont le lancement du film «The Interview», mettant en vedette Seth Rogen et James Franco et a provoqué le départ de Mme Pascal trois mois plus tard.