NOUVELLES
13/01/2017 19:15 EST | Actualisé 14/01/2018 00:12 EST

Les Coyotes explosent en première et tiennent le coup face aux Jets

GLENDALE, Ariz. — Les Coyotes de l'Arizona ont marqué tous leurs buts dans un intervalle de moins de dix minutes en première période, et ce fut suffisant pour leur procurer une victoire de 4-3 contre les Jets de Winnipeg vendredi soir.

Après que les Jets eurent pris les devants grâce à un but de Shawn Matthias à 3:43 de l'engagement initial, les Coyotes n'ont eu besoin que de 66 secondes pour ramener les deux formations à la case de départ grâce au 5e de Brendan Perlini.

Peter Holland a brisé cette égalité à 8:26 et Jamie McGinn a triplé l'avance des Coyotes à 10:41.

Perlini a complété l'irrésistible poussée des Coyotes en marquant son deuxième du match à 14:45 pendant une punition mineure à Joel Armia.

Le défenseur Oliver Ekman-Larsson et l'attaquant Radim Vrbata ont contribué à cette explosion en amassant trois mentions d'aide chacun.

Pour un deuxième match cette semaine, le gardien Connor Hellebuyck a été incapable de terminer ce qu'il a commencé. Hellebuyck a concédé trois buts sur six tirs, tout ça en un peu plus de dix minutes, avant de céder sa place à Michael Hutchison.

La défaite va toutefois au dossier de Hutchinson puisqu'il a accordé l'éventuel but victorieux, sur un total de 23 tirs.

Mark Stuart, à 2:46 de la troisième période, et Blake Wheeler, alors qu'il ne restait que 90 secondes au temps réglementaire, ont donné espoir aux Jets, qui ont obtenu 37 tirs vers Mike Smith.