NOUVELLES
14/01/2017 13:56 EST | Actualisé 15/01/2018 00:12 EST

CAN-2017 - Ambiance de carnaval à Bissau après le nul historique contre le Gabon

"Allez les Djurtus": Des milliers de jeunes habillés de tee-shirts rouges aux couleurs de la Guinée-Bissau ont envahi samedi les rues de la capitale pour fêter le nul 1-1 contre le Gabon à la CAN-2017, lors du premier match de la sélection en phase finale de Coupe d'Afrique des nations.

"Nous sommes très satisfaits pour deux raisons. La première est qu'il s'agit de la Guinée Bissau notre pays, ensuite notre hymne et enfin notre drapeau qui a été hissé très haut. La Guinée-Bissau ira très loin. Dieu est avec nous", s'est réjoui auprès de l'AFP Fernando Saldanha, ancien secrétaire d'Etat aux Sports.

"Notre équipe a très bien joué pour une première participation à une CAN. Nous sommes très heureux, car nous avons pratiqué un bon football malgré le nul. Cela signifie qu'à la prochaine sortie, la Guinée Bissau sera victorieuse", a déclaré à l'AFP Grégoire Badupa, arbitre et ancienne gloire du football national.

Selon plusieurs analystes politiques, cette participation inédite des Djurtus à la CAN est "un bon coup de projecteur sur un pays dont l'image de marque est très mauvaise".

Plus d'un million de Bissau-Guinéens ont suivi le match à la télévision. A Bissau, des écrans géants ont été installés dans le jardin de Ajuda, un quartier populaire de la capitale où plus de dix mille spectateurs ont suivi le match.

Au coup de sifflet final, juste après l'égalisation improbable face au pays-hôte, des bandes de jeunes ont envahi les rues. Klaxons de voiture, concert de casseroles, chants et danses, la fête devrait se poursuivre jusqu'au petit matin.

aye/sk/cd