NOUVELLES
12/01/2017 09:05 EST | Actualisé 13/01/2018 00:12 EST

Les Chargers quittent San Diego pour aller rejoindre les Rams à Los Angeles

SAN DIEGO — Les Chargers n'ont pas mis de temps à se décider. Quelques heures seulement après que l'équipe eut obtenu deux jours de plus pour se prévaloir de l'option de déménager à Los Angeles, l'équipe a quitté San Diego.

L'organisation avait convoqué ses employés pour 8h, Heure du Pacifique, jeudi matin, soit 11h, Heure de l'Est. Quelques minutes plus tard, le logo de l'équipe — les lettres «LA» ornées d'un éclair, qui ressemble à un amalgame des logos des Dodgers de Los Angeles et du Lightning de Tampa Bay — a été modifié sur son compte twitter et une lettre du propriétaire, Dean Spanos, confirmant le déménagement a été mise en ligne.

«Après y avoir longuement réfléchi, j'ai pris la décision de déménager les Chargers à Los Angeles à compter de la saison 2017, y écrit Spanos. San Diego a été notre résidence pendant 56 ans. La ville fera toujours partie de notre identité, et ma famille et moi n'éprouvons que de la gratitude à l'endroit de l'appui et de la passion que nos partisans ont démontrés au cours de toutes ces années.»

Par communiqué, le commissaire de la NFL, Roger Goodell, a louangé les efforts de la famille Spanos afin de garder l'équipe à San Diego.

«Ce travail (...) reflète notre croyance profondément ancrée que nous devons toujours faire tout ce qui est possible afin de garder une franchise dans sa communauté. C'est pourquoi le processus qui mène à une telle décision est si réfléchi.

«La relocalisation est éprouvante pour les clubs et leur communauté, a-t-il poursuivi. C'est particulièrement douloureux pour les partisans. Ceux de San Diego ont été loyaux pendant plus de 50 ans, ce qui fait en sorte que c'est encore plus décevant que nous n'ayons pas pu régler ce problème de stade. Aussi difficile soit cette nouvelle pour les partisans des Chargers, je sais que Dean Spanos et sa famille ont fait tout ce qu'ils pouvaient pour trouver une solution viable à San Diego.»

De son côté, le maire de Los Angeles, Eric Garcetti, a souhaité la bienvenue au Chargers.

«Los Angeles est l'une des plus grandes villes de sports au monde, a déclaré par communiqué celui qui doit rencontrer Spanos plus tard jeudi. Les équipes championnes et les athlètes légendaires ne sont pas que des souvenirs ici, ils sont tissés dans l'histoire de notre ville. Aujourd'hui, nous retrouvons une importante part de cette histoire alors que les Chargers reviennent à Los Angeles.»

Les Chargers avaient disputé leur toute première campagne, en 1960, à Los Angeles avant de déménager à San Diego.

Pour les deux prochaines saisons, soit en attendant que le nouveau domicile des Rams soit bâti à Inglewood, où ils seront locataires, les Chargers évolueront au StubHub Center, domicile de 27 000 places du Galaxy de Los Angeles, de la Major League Soccer, situé à Carson, selon USA Today.