NOUVELLES
12/01/2017 10:07 EST | Actualisé 13/01/2018 00:12 EST

Le Nouveau-Brunswick hausse son salaire minimum; aucune annonce au Québec

MONTRÉAL — Après l'Alberta, c'est au tour du Nouveau-Brunswick d'annoncer une hausse de son salaire minimum, alors que la décision, au Québec, se fait toujours attendre.

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Brian Gallant, a annoncé jeudi que le salaire minimum de cette province passerait de 10,65 $ à 11 $ l'heure, le 1er avril prochain.

Au Québec, le salaire minimum atteint 10,75 $ l'heure et une campagne soutenue, venant de plusieurs organisations syndicales et de défense des bas salariés, veut le faire passer à 15 $ le plus tôt possible.

Au cours d'une entrevue avec La Presse canadienne, jeudi, Mélanie Gauvin, de la Coalition 5-10-15, a souligné que le Nouveau-Brunswick, une province moins riche que le Québec, allait maintenant devancer le Québec à compter du 1er avril en matière de salaire minimum.

Et elle a relevé le fait que même le premier ministre du Nouveau-Brunswick, dans sa déclaration officielle,  a rappelé l'importance de laisser «plus d'argent dans les poches des Néo-Brunswickois» pour stimuler l'économie et combattre la pauvreté.