NOUVELLES
12/01/2017 16:54 EST | Actualisé 13/01/2018 00:12 EST

La Californie chante sous la pluie, qui éteint la sécheresse dans le Nord

Une série de tempêtes ont déversé depuis une semaine d'énormes quantités de neige et de pluie sur la Californie, permettant de déclarer d'ores et déjà la fin de la sécheresse historique dans le Nord de cet Etat de la côte ouest, ont indiqué jeudi des météorologues.

"Au revoir sécheresse. Fais attention à ne pas te cogner à la porte en partant", a tweeté le service météorologique de Reno (Nevada, ouest), qui supervise une partie du nord de la Californie. Ce sont ces régions qui ont le plus bénéficié des récentes intempéries.

D'après le Centre américain de surveillance de la sécheresse, la partie nord de la Californie n'est désormais plus considérée en état de sécheresse. Mais elle sévit toujours dans le sud de l'Etat, dont 30% du territoire subit toujours des conditions de sécheresse extrêmes ou exceptionnelles.

"Dans le sud de la Californie, nous avons reçu les plus importantes chutes de pluie en au moins cinq ans et, dans le nord de la Californie, les plus importantes en dix ans au moins", s'est réjoui Tom Fisher, météorologue du National Weather Service.

La Californie a dû imposer d'importantes restrictions sur la consommation d'eau à cause d'une sécheresse historique, qui touche cet Etat depuis plusieurs années. Elle a notamment causé la mort de 100 millions d'arbres, et facilité le déclenchement d'incendies dévastateurs et meurtriers.

Les autorités ont néanmoins appelé à la prudence, prévenant que bien que les paysages soient de nouveau verdoyants et que les réservoirs soient en train de se remplir, il était encore trop tôt pour crier victoire. La saison des pluies court traditionnellement jusqu'en avril en Californie.

De son côté, le porte-parole du département des ressources en eau de Los Angeles a dit être prudemment optimiste et souligné que les conséquences d'une longue sécheresse ne pourraient être effacées en une nuit.

"En Californie, nous avons une longue histoire en matière de changements de conditions climatiques avec, par exemple, commencer avec un hiver très pluvieux mais qui s'achève extrêmement sec", a indiqué Ted Thomas à l'AFP.

"C'est un Etat très vaste et les conditions sont différentes dans différentes régions", a-t-il ajouté.

jz-jt/elm/ol