NOUVELLES
10/01/2017 07:07 EST | Actualisé 11/01/2018 00:12 EST

Vivendi ouvre quatre salles CanalOlympia en Afrique

Le groupe français Vivendi s'apprête à ouvrir quatre salles CanalOlympia dédiées au cinéma et aux spectacles au Burkina Faso, au Cameroun, en Guinée et au Niger en janvier et février, a-t-il indiqué mardi.

Le groupe dirigé par Vincent Bolloré a déjà ouvert une première salle CanalOlympia à Yaoundé au Cameroun, et doit en ouvrir d'autres à Conakry en Guinée le 11 janvier, à Douala au Cameroun le 18 janvier, à Niamey au Niger le 1er février et à Ouagadougou au Burkina Faso le 25 février, selon un communiqué.

Vivendi envisage la construction de plusieurs dizaines de salles sous la dénomination "CanalOlympia" en Afrique, a précisé un porte-parole.

La marque CanalOlympia utilise la notoriété de la filiale de TV payante Canal+, et celle de L'Olympia, salle de spectacles parisienne historique, détenue par le groupe depuis 2001.

Ces nouvelles salles permettent d'accueillir 300 personnes en configuration intérieure et plusieurs milliers en configuration extérieure et bénéficient d'une autonomie énergétique grâce à des panneaux solaires et des batteries de stockage.

Les salles CanalOlympia visent à "faciliter l'accès à la culture et au divertissement" en Afrique souligne Vivendi, alors que certains de ces pays ne comptent plus de salles de cinéma en activité.

Vivendi a entrepris de renforcer la présence de Canal+ en Afrique qui est un marché prioritaire et un important vecteur de croissance.

Son premier actionnaire Vincent Bolloré est aussi présent en Afrique via son groupe Bolloré qui a des activités dans la "logistique pétrolière", les "transports et la logistique" et l'agriculture sur le continent.

lgo/els/ef/ms

VIVENDI

SOCIETE D'EDITION DE CANAL +

BOLLORE

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!