NOUVELLES
10/01/2017 02:33 EST | Actualisé 11/01/2018 00:12 EST

Syrie: la coalition internationale a joué un rôle "négatif", selon Moscou

La coalition internationale menée par les États-Unis a joué un rôle "négatif" en Syrie, a déclaré mardi le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou, estimant que l'armée russe avait au contraire "accompli" sa mission sur place.

"La coalition internationale, à mon avis, n'a joué aucun rôle et elle a même a eu un rôle négatif" en Syrie, a-t-il affirmé lors d'une conférence de presse.

"Nous n'avons reçu aucun soutien de sa part", a-t-il ajouté.

Moscou a déjà déploré à plusieurs reprises l'absence de coopération avec les États-Unis, pays à la tête d'une coalition de pays effectuant des frappes en Syrie et Irak.

L'armée russe a néanmoins "accompli la tâche" que lui a confiée le président Vladimir Poutine, a annoncé M. Choïgou.

Conformément aux ordres de M. Poutine, l'armée russe a commencé à diminuer début janvier son dispositif militaire déployé en Syrie, avec le départ prochain de la région de son groupe aéronaval.

La Russie mène depuis le 30 septembre 2015 une opération militaire en Syrie pour soutenir son allié, le président Bachar al-Assad.

La reprise totale en décembre par les troupes gouvernementales de la deuxième ville du pays, Alep, rendue possible par le soutien des Russes et des Iraniens, a marqué un tournant dans cette guerre qui a fait plus de 310.000 morts et des millions de réfugiés depuis 2011.

Sous l'impulsion de Moscou, un cessez-le-feu est entré en vigueur le 30 décembre. La Russie pousse aujourd'hui à la tenue de négociations de paix programmées en janvier à Astana au Kazakhstan.

all/pop/at

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!