DIVERTISSEMENT
10/01/2017 11:55 EST | Actualisé 10/01/2017 11:55 EST

«Père fils thérapie!»: Richard Berry en paternel obtus (ENTREVUE)

Émile Gaudreault réalise un remake français de sa célèbre comédie policière De père en flic. Transposée dans les gorges du Verdon, cette proposition met à l’affiche une toute nouvelle distribution, dont l’acteur Richard Berry. Entrevue.

Dans la version originale de 2009, le tandem Michel Côté et Louis-José Houde avait conquis le public québécois avec cette histoire de réconciliation impossible entre un père et son fils. Le film avait alors rapporté 10,5 millions de dollars au box-office. Pour la version française qui vient de sortir dans les salles de l’Hexagone, c’est Richard Berry et l’humoriste Waly Dia qui jouent le fameux duo de policier.

«C’est une histoire universelle, explique Richard Berry en entrevue. Les relations père-fils sont souvent faites de compétition. Je pense à mes propres expériences et à mon père qui n’était pas souvent à la maison. Le récit m’a interpellé, car ce sont des sujets que l’on n’aborde pas souvent au cinéma.»

Galerie photo «Père fils thérapie!» Voyez les images

Des comédiens français et québécois

Richard Berry décrit son personnage comme un être égoïste et branché sur lui-même. «Il possède aussi quelque chose d’attachant, ajoute-t-il. On comprend au fur et à mesure qu’il a élevé son garçon seul et que cela n’a pas toujours été facile pour lui. Au cœur de ce conflit permanent avec son fils, on sent qu’il y a de l’amour.»

Un scénario coup de cœur pour Berry. «Cette comédie de mœurs aborde des thèmes sérieux qu’il faut savoir incarner avec autant de sérieux. Je n’aime pas trop les comédies à gag, je préfère de loin les œuvres ancrées dans une réalité psychologique forte.»

L’acteur n’a pas vu la proposition originale. «Je sais que De père en flic a été un gros succès chez vous au Québec. J’ai préféré rester vierge pour ne pas être influencé. J’ai pris l’offre comme si l’on me proposait un film 100 % français afin de permettre une certaine innocence et une fraicheur.»

Une brochette d’acteurs compose la nouvelle mouture. On y retrouve à la fois des Québécois et des Français comme Rachid Badouri, Yves Jacques, Manuel Tadros ou Jacques Gamblin. «J’ai adoré travaillé avec tous ces comédiens, quelles que soient leurs origines. En fait, sur le plateau, il n’y avait plus de Québécois ni de Français, seulement des acteurs justes et bons.»

Père fils thérapie! – Les Films Séville – Comédie policière – 92 minutes – Sortie en salles le 6 janvier 2017 – France, Québec.