NOUVELLES
10/01/2017 10:08 EST | Actualisé 11/01/2018 00:12 EST

Éjecté du cabinet, Stéphane Dion quitte la vie politique

OTTAWA — Éjecté de son poste aux Affaires étrangères dans le cadre du remaniement ministériel, Stéphane Dion a décidé de quitter la vie politique.

Dans un communiqué publié mardi alors que sa remplaçante était assermentée à Rideau Hall, le vieux routier de la politique fédérale a confirmé qu'il passerait à autre chose.

Il a remercié le premier ministre Justin Trudeau de lui avoir confié le poste de diplomate en chef du Canada pendant un an et souhaité «la meilleure des chances» à sa successeure, Chrystia Freeland.

Les rumeurs envoient depuis plusieurs mois Stéphane Dion dans un poste d'ambassadeur. Le principal concerné n'en fait pas mention dans son communiqué de départ.

Il «envisage de quelle autre façon il pourrait contribuer à la fonction publique», a précisé dans un courriel son ancien directeur des communications.

Le député a fait son entrée à la Chambre des communes en 1996 au sein du gouvernement libéral de Jean Chrétien.

«J'entrevoyais une courte parenthèse dans ma vie. Ce fut en fait une aventure formidable», a écrit M. Dion, qui aura finalement consacré 21 ans de sa vie au travail de député fédéral.

«Maintenant, je vais déployer mes efforts en dehors de la politique active», a-t-il indiqué sans préciser la date de son départ.

L'ancien ministre a conclu avec un clin d'oeil à sa passion pour l'environnement, affirmant qu'il quittait la politique «plein d'énergie… renouvelable».

Le premier ministre Justin Trudeau a souligné la contribution de son ancien ministre dans la déclaration annonçant les changements à son équipe ministérielle.

«Ces 21 dernières années, l'honorable Stéphane Dion a servi son pays en occupant divers rôles avec intégrité et un amour indéfectible pour le Canada. Comme tous les Canadiens, je lui suis infiniment reconnaissant de son service», a-t-il soutenu.

«Je sais que je pourrai continuer de compter sur sa sagesse et son dévouement sans relâche, et je me réjouis à la perspective des prochaines contributions de M. Dion à notre pays», a conclu M. Trudeau.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!