NOUVELLES
10/01/2017 03:55 EST | Actualisé 11/01/2018 00:12 EST

Double attentat près du Parlement à Kaboul, victimes probables

Un double attentat a visé mardi des bureaux annexes au Parlement afghan à Kaboul, perpétré par un kamikaze à pied d'une part et une voiture piégée de l'autre, faisant craindre de nombreuses victimes, selon des sources au sein des services de sécurité.

"Une des explosions a été causée par un kamikaze à pied et l'autre par une voiture piégée", a confirmé une source sécuritaire qui a dit craindre "des victimes parmi les employés" du Parlement.

Aucun détail ni bilan n'était immédiatement disponible auprès des autorités après l'attentat qui a eu lieu en fin d'après-midi.

Un témoin joint par l'AFP, Zabi, a rapporté que "le kamikaze s'est approché à pied des employés qui quittaient leur bureau et a déclenché sa charge au beau milieu de la foule". "De nombreuses personnes ont été tuées et blessés", a-t-il estimé.

Peu après, il a remarqué "une voiture suspecte garée de l'autre côté de la rue" en face du Parlement: "Le temps que je crie aux passants de s'écarter, elle a explosé, me rejetant en arrière".

"Beaucoup de gens ont été également tués et blessés dans cette seconde explosion" a-t-il jugé. Lui-même a été blessé "à la main, au pied et au cou".

Le Parlement afghan qui abrite les deux chambres est situé sur la grande route de Darulaman qui conduit également à l'ancien Palais royal, très fréquentée en fin de journée, l'heure de sortie des administrations.

us-ach/cnp/prh

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!