DIVERTISSEMENT
09/01/2017 04:44 EST | Actualisé 09/01/2017 05:29 EST

«Ruptures» à Radio-Canada Télé : Ariane craquera-t-elle?

C’est tout un retour qui attend ce soir les fanatiques de Ruptures, qui honore sa nouvelle case-horaire du lundi à 20h, à Radio-Canada, avec un épisode qui ne nous laissera aucun répit et qui culminera dans un incident qui en laissera plusieurs muets de stupeur.

Les auteurs, Daniel Thibault, Isabelle Pelletier et le nouveau venu Jacques Diamant, ont bien servi l’avertissement: la deuxième saison de leur saga judiciaire, inspirée par les histoires vécues de la réputée avocate Suzanne Pringle et de son entourage, donnera encore davantage dans l’intensité que la première. Ça ne sera pas toujours violent ou sanglant, mais ça nous prendra toujours aux tripes.

En fait, dans les deux premières heures, vous vous demanderez probablement, comme nous, si Ariane (Mélissa Désormeaux-Poulin) n’est pas à un doigt de craquer sous la pression. Toujours en charge du dossier de Romane (Bianca Gervais), l’amoureuse de son frère Michaël (Steve Gagnon), qui en découd avec son ex, le caïd Robert Foster (Sébastien Huberdeau), pour avoir la garde complète de son fils, Ariane prendra des risques plus ou moins calculés et y abandonnera peut-être sa sécurité en cours de route. Cette affaire connaîtra un dénouement tragique, mais peut-être pas celui qu’on imagine d’emblée. On vous conseille simplement de garder vos mouchoirs à portée de main.

Rapidement dans ce deuxième chapitre de Ruptures, on constatera que notre redoutable Ariane traîne un lourd passé derrière elle et beaucoup de secrets sous sa rigide carapace. On la sent à fleur de peau, et on devine que la jeune femme apprivoisera et chassera ses démons au fur et à mesure que la série avancera.

Amours tumultueux

Ceci dit, ses batailles intérieures n’éteindront pas la flamme de notre battante pour son métier. Ariane trouvera en Claude (Isabel Richer) une alliée précieuse dans son nouveau départ professionnel, cette même Claude qu’Ariane défendra justement dans son divorce houleux d’avec Pierre (Jean Petitclerc). Dans ses propres amours, Ariane galère un tantinet, entre sa séparation d’avec Étienne (Vincent-Guillaume Otis) et sa passion toute nouvelle, toute belle avec le très marié Antoine (Guillaume Lemay-Thivierge). Or, il ne faut pas présumer dès le départ de ce que sera la vie amoureuse de notre justicière des temps modernes; si Étienne voudrait bien renouer avec elle, Ariane préférera peut-être emprunter la voie risquée… ou pas.

Quant au véreux personnage que demeure Jean Luc De Vries (Normand D’Amour), il manigancera pour faire jouir sa fille Jessica (Rose-Marie Perreault) de privilèges et continuera de bambocher dans le dos de sa femme, Anne (Geneviève Brouillette), qu’on n’avait encore jamais vue, mais celle-ci ne se contentera peut-être pas d’attendre passivement son homme.

Récemment nommée à la tête du département du droit familial, Marie Rousseau (Catherine Trudeau), que les auteurs définissent comme un bulldozer, ne l’aura pas nécessairement facile pour autant, Ariane et Claude s’avérant des rivales de taille pour Jean-Luc et elle. On fera en outre la connaissance d’Alain Grimard (Serge Postigo), un détective privé un peu bougon, mais perspicace, qui sera d’une aide fort pertinente dans le cas Foster.

Plusieurs personnalités, dont Jean L’Italien dans la peau d’un juge, effectueront encore des apparitions dans l’un ou l’autre des 12 épisodes de cette deuxième saison de RupturesF, où notre Ariane et les siens composeront également avec un litige impliquant un pédophile infiltré au sein d’une famille, et un autre avec un enfant autiste.

Radio-Canada tient apparemment beaucoup à Ruptures et a accolé à la production d’Aetios le prestigieux créneau de 20h, les lundis d’hiver, en prévoyant bâtir à long terme avec le combo jumelant District 31, Lâcher prise, Ruptures et Les pays d’en haut. En ce sens, l’écriture de l’an trois de Ruptures est semble-t-il déjà très avancée. «Les personnages nous emmènent à des endroits intéressants», a souligné Daniel Thibault.

À VOIR AUSSI:

INOLTRE SU HUFFPOST

  • ARRESTED DEVELOPMENT
    Homes.com
  • BREAKING BAD
    Homes.com
  • BUFFY THE VAMPIRE SLAYER
    Homes.com
  • GILMORE GIRLS
    Homes.com
  • MR. ROBOT
    Homes.com
  • IT'S ALWAYS SUNNY IN PHILADELPHIA
    Homes.com
  • SHERLOCK
    Homes.com
  • STRANGER THINGS
    Homes.com