NOUVELLES
07/01/2017 09:02 EST | Actualisé 07/01/2017 09:03 EST

Alerte au smog dans la région de Montréal

Environnement Canada conseille de limiter les activités physiques à l'extérieur jusqu'à la levée de l'avertissement pour certaines personnes.

matsou via Getty Images
View of Montreal from the other side of St-Lawrence river by a extreme cold winter day.Smog and smoke from chimney and water vapors over the river.More in my portfolio.

Environnement Canada a diffusé samedi matin une alerte au smog dans la grande région de Montréal.

Parmi les zones touchées figurent l'île de Montréal, ainsi que les secteurs de Laval, de Longueuil, de Laprairie, de Châteauguay et de Varennes, où la qualité de l'air sera mauvaise.

L'organisme fédéral conseille aux enfants asthmatiques et aux personnes atteintes de maladies respiratoires ou cardiaques de limiter leurs activités physiques à l'extérieur jusqu'à la levée de l'avertissement.

Selon l'Indice de la qualité de l'air du ministère Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, la qualité de l'air est mauvaise dans toute la Vallée-du-Richelieu. L'indice de la qualité de l'air est estimé actuellement à 58 pour cette région. Il faudrait qu'il diminue à 50 pour que l'air soit jugé acceptable.

Environnement Canada incite la population à limiter l'utilisation des foyers et des poêles à bois, "qui est la principale source de particules fines qui contribue au smog l'hiver".

L'organisme encourage aussi les habitants de ces régions à utiliser les transports en commun, à diminuer la vitesse de leur voiture et à éviter de laisser tourner le moteur de celle-ci inutilement.

Selon les prévisions affichées sur le site de la Ville de Montréal, la qualité de l'air devrait s'améliorer en soirée.

VOIR AUSSI: