Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Trump écoutera les chefs du renseignement américain l'esprit ouvert

Donald Trump abordera l'esprit ouvert la rencontre prévue vendredi avec les responsables des services de renseignement américains concernant les accusations de cyberattaque russe durant la campagne présidentielle.

Le futur président des États-Unis affiche sur toutes choses « un scepticisme sain », a souligné vendredi un de ses porte-parole, Sean Spicer.

« Il est prêt à écouter et à comprendre comment ils sont parvenus aux conclusions » qu'ils ont avancées sur l'ingérence informatique russe, a-t-il ajouté sur l'antenne d'ABC News.

Donald Trump devait rencontrer à 12h30 (17h30 GMT), en un lieu tenu secret, le directeur du renseignement national, James Clapper, ainsi que les chefs de la CIA et du FBI.

S'exprimant jeudi devant la commission des forces armées du Sénat, James Clapper a redit sa certitude que la Russie avait mené une cyberattaque contre le Parti démocrate pendant la campagne pour l'élection présidentielle du 8 novembre dernier, en dépit du scepticisme affiché par Donald Trump.

Dans une série de messages sur son compte Twitter mercredi, le président élu a de nouveau contesté l'implication de la Russie dans ces « fuites ». Il a accusé le Parti démocrate de son adversaire Hillary Clinton durant la campagne de négligence quant aux protocoles de sécurité de ses serveurs informatiques.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.