NOUVELLES
05/01/2017 08:56 EST | Actualisé 05/01/2017 10:48 EST

La reine d'Angleterre Elizabeth II a bien failli être abattue... par un de ses propres gardes

Le pire a été évité. Cette histoire a donc de quoi faire sourire. Comme le rapporte le Times, qui évoque "l'incident royal le plus étrange", la reine d'Angleterre Elizabeth II a bien failli être tuée par balles. Non pas par un terroriste ou encore un déséquilibré, mais bien accidentellement par... un de ses propres gardes.

Le quotidien britannique a rapporté mercredi 4 janvier cet échange surréaliste survenu à 3h du matin entre la monarque, qui est "fan des promenades nocturnes" autour de Buckingham Palace, et ce garde. Voyant s'avancer une silhouette dans l'obscurité, il aurait lancé: "Qui est là?", pensant qu'il s'agissait d'un intrus.

Humour « british »

S'apercevant que c'était Elizabeth II en personne, il aurait alors ajouté: "Mon Dieu, votre Majesté, j'ai failli vous tirer dessus". La reine, conservant visiblement son sens de l'humour, lui aurait répondu: "Ce n'est rien. La prochaine fois, je vous sonnerai au préalable pour que vous ne soyez pas obligé de m'abattre".

Sans lien avec cette anecdote, on a appris ce jeudi 5 janvier que la relève de la Garde à Buckingham Palace allait changer d'horaire pour des raisons de sécurité. La raison? La menace terroriste, a annoncé le Palais. L'armée a décidé de modifier son déroulé sur la période allant d'août à mars.

Ce spectacle haut en couleur, qui a lieu tous les jours d'avril jusqu'à la fin juillet et tous les deux jours le reste de l'année, draine régulièrement des centaines voire des milliers de touristes devant les grilles de la résidence de la reine. À partir du 16 janvier, la cérémonie aura lieu à des jours fixes, le lundi, le mercredi, le vendredi et le dimanche. Elle commencera également une demi-heure plus tôt, à 11h locales, contre 11h30 jusqu'à présent.

Galerie photo La reine Elizabeth II 1952 - 2016 Voyez les images