NOUVELLES
04/01/2017 13:41 EST | Actualisé 05/01/2018 00:12 EST

L'ex-policier Alain Juneau, accusé d'agressions sexuelles, est mort

MONTRÉAL — Alain Juneau, ex-policier de la Sûreté du Québec (SQ) accusé d'agressions sexuelles contre des femmes autochtones, est mort le 1er janvier à son domicile.

C'est ce qu'a confirmé par courriel le bureau du coroner, mercredi, indiquant que le décès du résidant de Rimouski, âgé de 56 ans, faisait l'objet d'une enquête et que toute information quant aux causes probables et aux circonstances sera contenue dans le rapport du coroner, «qui sera rendu public au cours des prochains mois».

Des accusations criminelles ont été portées en novembre dernier contre le policier à la retraite pour des faits allégués remontant aux années 1980 et 1990 alors qu'il travaillait à Schefferville, sur la Côte-Nord.

Alain Juneau avait plaidé coupable en août 2014 à des accusations pour incitation à des contacts sexuels et contact sexuel sur une personne de moins de 16 ans au palais de justice de Matane. Il avait écopé d'une peine de 90 jours.