NOUVELLES
04/01/2017 01:45 EST | Actualisé 05/01/2018 00:12 EST

Irak: crash d'un hélicoptère de l'armée au sud de Mossoul, quatre morts

Un hélicoptère de l'armée irakienne s'est écrasé mercredi au sud de Mossoul à cause d'un problème technique, causant la mort de ses quatre passagers, ont indiqué des responsables de la sécurité.

La ville septentrionale de Mossoul est la cible depuis le 17 octobre d'une offensive des forces irakiennes qui, appuyées par la coalition internationale sous commandement américain, cherchent à reprendre au groupe jihadiste Etat islamique (EI) son dernier grand fief en Irak.

"Un hélicoptère s'est écrasé ce matin (mercredi) lors d'une mission en raison d'une panne technique", a affirmé dans un communiqué le Commandement des opérations conjointes qui coordonne les opérations des forces irakiennes contre l'EI.

Les deux pilotes et les deux techniciens à bord ont été tués dans le crash, a précisé à l'AFP un capitaine de l'aviation irakienne, sous le couvert de l'anonymat.

"Ils se dirigeaient vers Qayyarah pour une mission de routine", a-t-il ajouté, en référence à la base militaire située à 50 km au sud de Mossoul où se concentrent nombre de forces mobilisées dans l'offensive en cours.

L'hélicoptère était un Mi-35 russe, selon le même responsable qui a pointé une maintenance de ces appareils pas toujours satisfaisante avec l'intensification de la bataille de Mossoul qui est passée dans sa deuxième phase.

ak-jmm/nbz/mer