NOUVELLES
04/01/2017 03:36 EST | Actualisé 05/01/2018 00:12 EST

Haïti: la France "félicite chaleureusement" le président Jovenel Moïse

La France a félicité "chaleureusement" mercredi le nouveau président haïtien Jovenel Moïse, dont l'élection a été confirmée au terme d'une longue crise électorale, et a assuré le pays, l'un des plus pauvres de la planète, de son soutien.

"Je félicite chaleureusement M. Jovenel Moïse", a déclaré le chef de la diplomatie française Jean-Marc Ayrault, qui s'est rendu à Haïti en décembre.

"Je souhaite que ces résultats définitifs permettent à Haïti de sortir de la crise institutionnelle et de se consacrer pleinement aux défis qui pèsent sur la vie quotidienne de la population", a-t-il ajouté dans un communiqué.

M. Moïse, confirmé mardi président élu avec 55,60% des suffrages au scrutin du 20 novembre, se retrouve à la tête d'un Etat politiquement et socialement divisé, aux finances exsangues.

Plus de 200 ans après son indépendance, la première république noire de l'histoire est classée par la Banque mondiale comme l'un des pays les plus inégalitaires de la planète. La richesse possédée par l'élite économique, métisse et d'origine syro-libanaise, contraste avec l'extrême pauvreté du reste de la population: près de 60% des Haïtiens vivent avec moins de deux dollars par jour.

La dette haïtienne s'élève aujourd'hui à plus de 2 milliards de dollars et la croissance ne devrait pas dépasser 1% en 2017. En octobre dernier, l'ouragan Matthew a ravagé l'île en causant plus de 2 milliards de dollars de dégâts.

cf/jg/lch