NOUVELLES
03/01/2017 04:41 EST | Actualisé 04/01/2018 00:12 EST

Yémen: 5 soldats tués dans un accrochage avec des membres d'Al-Qaïda

Au moins cinq soldats yéménites ont été tués et neuf blessés dans un accrochage mardi avec des combattants d'Al-Qaïda dans la province d'Abyane (sud) où le réseau jihadiste reste actif, selon des sources de sécurité.

Des membres d'Al-Qaïda ont tendu une embuscade à une unité de l'armée qui faisait route pour une opération contre une position tenue par les jihadistes à l'est de la ville côtière de Chaqra, ont ajouté les mêmes sources.

Trois soldats ont été tués sur place et deux blessés ont succombé à l'hôpital, a indiqué l'une de ces sources, précisant que les combattants d'Al-Qaïda s'étaient emparés de deux véhicules militaires et des armes.

Ces sources n'ont pas fourni de bilan concernant d'éventuelles pertes dans les rangs des jihadistes.

Mais d'autres sources au sein de l'administration locale ont fait état de la mort de 15 combattants d'Al-Qaïda et de 11 soldats, un bilan qu'il n'a pas été possible de vérifier de sources militaires ou de sources indépendantes.

Les forces gouvernementales yéménites, soutenues depuis mars 2015 par une coalition arabe sous commandement saoudien, affrontent à la fois des rebelles chiites Houthis, qui contrôlent une partie du territoire dont la capitale Sanaa (nord), et des jihadistes bien implantés dans le sud et le sud-est du Yémen.

Al-Qaïda et le groupe Etat islamique ont profité de l'instabilité au Yémen pour renforcer leur présence dans ces zones.

La guerre au Yémen a fait plus de 7.000 morts depuis plus de 21 mois, selon l'ONU.

bur-faw-mou/tm/mer