NOUVELLES
03/01/2017 02:57 EST | Actualisé 04/01/2018 00:12 EST

Dubaï: un homme d'affaires indien arrêté pour fraude présumée

Le propriétaire indien d'une compagnie de change de devises à Dubaï, qui a promis à des investisseurs de doubler leurs placements, a été arrêté dans l'émirat du Golfe pour fraude présumée, a rapporté mardi un journal.

Sydney Lemos, 36 ans, est détenu depuis le 21 décembre, a ajouté le quotidien The National, indiquant qu'il était responsable d'un plan manqué d'investissement de 50 millions de dirhams (13 millions d'euros).

Sa compagnie, Exential Group, a été fermée par les autorités de Dubaï en juillet, a rappelé le journal, soulignant que ses clients avaient perdu des millions de dirhams après s'être vus promettre un retour sur investissement de 100%.

Un porte-parole de la police de Dubaï, interrogé par l'AFP, n'était pas en mesure de démentir ou de confirmer l'information.

Selon The National, les investisseurs cherchent à récupérer leurs fonds par le biais d'un cabinet d'avocats local qui travaille en collaboration avec la société britannique d'enquête Carlton Huxley.

"Nous travaillons avec différentes autorités à l'intérieur et à l'extérieur de Dubaï (...) sur un présumé blanchiment de plus de 50 millions de dirhams par une personne", a déclaré un porte-parole de Carlton Huxley. "Cette personne a été arrêtée pour des allégations criminelles", a ajouté ce porte-parole.

En février, Exential Group a indiqué que le retard pris dans le traitement des fonds des investisseurs était dû notamment à une enquête de lutte contre le blanchiment d'argent, selon le journal.

ak/tm/hj