NOUVELLES
02/01/2017 03:15 EST | Actualisé 03/01/2018 00:12 EST

Irak: les attentats les plus meurtriers depuis 2003

Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué l'attentat ayant fait lundi au moins 32 morts à Bagdad, le dernier en date d'attaques sanglantes commises en Irak depuis l'invasion anglo-américaine de 2003.

Cet attentat, qui a visé un quartier chiite de la capitale, est le troisième revendiqué par l'EI depuis la veille du Nouvel an. 27 personnes sont en effet mortes le 31 décembre dans un double attentat à Bagdad tandis que sept ont été tuées dans une attaque au sud de Najaf.

Après une période de calme relatif, la capitale irakienne fait face à une recrudescence d'attentats depuis le lancement, le 17 octobre, de l'offensive pour reconquérir Mossoul, deuxième ville du pays et fief des jihadistes. Ainsi, le 25 novembre, 70 chiites ont été tués dans un attentat perpétré au sud de Bagdad.

Le bilan de ces récentes attaques n'a cependant aucune commune mesure avec ceux des attentats les plus meurtriers perpétrés depuis l'invasion anglo-américaine de 2003 et dont voici le rappel:

- 3 juil 2016: 323 morts dans un attentat suicide avec un minibus piégé dans une rue bondée du quartier commerçant majoritairement chiite de Karrada à Bagdad. Il est revendiqué par l'EI.

- 25 oct 2009: 153 morts dans un double attentat à la voiture piégée contre des bâtiments gouvernementaux à Bagdad, revendiqué par Al-Qaïda en Irak, l'ancêtre de l'EI.

- 14 août 2007: plus de 400 morts dans quatre attentats au camion piégé, les pires depuis 2003, visant la minorité religieuse kurde des Yézidis dans la province de Ninive (nord).

- 7 juil 2007: au moins 140 morts dans un attentat suicide au camion piégé à Emerli, village de Turcomans chiites à 130 km de Kirkouk (nord).

- 18 avr 2007: au moins 190 morts à Bagdad dans une vague d'attentats à la voiture piégée, dont 140 sur le marché de Sadriya dans un quartier chiite déjà visé trois mois auparavant.

- 27 mars 2007: 152 morts dans un double attentat avec des véhicules piégés dans deux quartiers chiites de Tal Afar, près de la frontière syrienne.

- 3 fév 2007: au moins 130 morts dans un attentat suicide au camion piégé près d'un marché de Bagdad.

- 23 nov 2006: au moins 202 morts dans l'explosion de quatre voitures piégées et d'une dizaine d'obus de mortier à Sadr City.

- 14 sept 2005: 128 morts dans 11 attentats suicide coordonnés contre des quartiers chiites à Bagdad, revendiqués par Al-Qaïda en Irak.

- 2 mars 2004: 170 morts lors d'attentats simultanés dans la ville sainte chiite de Kerbala (centre) et une mosquée de Bagdad.

doc/lch/aml/jri