NOUVELLES
30/12/2016 06:28 EST | Actualisé 31/12/2017 00:12 EST

La Chine ouvrira plusieurs secteurs des services aux investissements étrangers

PÉKIN, Chine — Le gouvernement chinois affirme qu'il assouplira les restrictions sur les investissements étrangers dans divers secteurs allant des services bancaires aux services de l'internet, en passant par l'équipement ferroviaire et les motocyclettes.

Les récriminations se faisaient plus insistantes de la part de groupes d'affaires et de gouvernements étrangers.

Un responsable de l'agence chinoise de planification économique, la Commission de réforme et de développement national, a indiqué vendredi que pour la première fois, des secteurs de services tels que la comptabilité et l'audit, le design architectural et les services de notations seront ouverts à l'investissement étranger.

Cette annonce fait partie d'une série de lignes directrices approuvées par le cabinet cette semaine qui visent, selon Pékin, à harmoniser les règles du jeu avec les entreprises étrangères et à stimuler les investissements, qui ont connu un ralentissement.

Aucun détail n'avait été révélé dans l'immédiat.

Des gouvernements et des groupes d'affaires en Europe et aux États-Unis avaient déploré des restrictions injustes en Chine sur les investissements étrangers.