NOUVELLES
30/12/2016 06:48 EST | Actualisé 31/12/2017 00:12 EST

Croatie: un haut responsable de la Défense inculpé pour corruption

Des procureurs croates ont inculpé vendredi deux personnes, dont un haut responsable du ministère de la Défense, pour des pots-de-vin qui auraient été perçus dans une affaire de plusieurs millions d'euros portant sur la révision et l'achat de MIG pour l'armée du pays.

Ce haut responsable de la Défense a cherché à obtenir des pots-de-vin de deux firmes étrangères intéressées par un accord commercial sur "la révision et l'achat de chasseurs MIG", ont précisé les procureurs dans un communiqué.

L'une des compagnies a refusé de verser les 50.000 euros (53.000 dollars) réclamés.

Mais selon les procureurs, le deuxième inculpé, un citoyen croate qui représentait une autre compagnie étrangère, a accepté de verser le pot-de-vin au responsable du ministère de la Défense et a fourni au moins 10.000 euros à deux occasions, en janvier et février derniers.

L'accord commercial, d'une valeur de 17 millions d'euros selon les médias croates, a été signé en 2013 avec l'entreprise publique ukrainienne Ukrspecexport. La Croatie, qui est membre de l'Otan depuis 2009, avait demandé une révision de sept Mig et l'achat de cinq autres.

Mais lors de la livraison des appareils mi-2015, les nouveaux appareils étaient restés cloués au sol en raison de problèmes techniques.

Une enquête avait révélé que les appareils achetés en Ukraine étaient plus anciens que les documents fournis, semant le doute sur leur origine ainsi que sur les opérations de révision effectuées.

ljv/ser/txw/pg/fjb