Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Carrie Fisher et Debbie Reynolds ont connu toutes les difficultés d'une relation mère-fille

La mère puis la fille. À un jour d'intervalle, Debbie Reynolds a rejoint Carrie Fisher, décédée mardi 27 décembre 2016 d'une crise cardiaque. Morte d'une attaque, la mère de la Princesse Leia était elle aussi une célèbre actrice. Elles étaient deux caractères forts pour une relation mère-fille des plus mouvementées, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo ci-dessus.

"Je ne lui ai pas parlé pendant 10 ans", avoue Carrie Fisher lors d'une entrevue-confession rassemblant les deux femmes sur le plateau de Oprah Winfrey en 2011. Après plusieurs dépendances aux drogues et une hospitalisation, la guerrière de Star Wars est diagnostiquée bipolaire. "Ça a été le moment le plus douloureux de notre relation, raconte sa mère. Que pouvais-je faire pour l'aider?" et "que faire quand votre enfant ne veut plus vous parler quand, vous, vous voulez lui parler?".

Après plusieurs années de rupture, les deux femmes se sont réconciliées. Jusqu'à leur mort respective, elles vivaient l'une à côté de l'autre et se rendaient visite tous les jours, comme le rapporte un documentaire de HBO qui sortira en 2017.

Les derniers mots de Debbie Reynolds ont été pour sa fille: "Je veux voir Carrie", a-t-elle expliqué avant de mourir.

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Debbie Reynolds et Carrie Fisher chez Oprah Winfrey dans la vidéo (en anglais) ci-dessous:

INOLTRE SU HUFFPOST

Photos touchantes de Debbie Reynolds et Carrie Fisher

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.