NOUVELLES
28/12/2016 11:36 EST | Actualisé 29/12/2017 00:12 EST

Grèce: arrestation de deux Espagnols tentant de faire sortir huit réfugiés

Deux Espagnols militant en faveur des réfugiés ont été arrêtés mercredi en Grèce après avoir tenté de faire sortir du pays à bord d'un camping-car huit migrants, dont une transsexuelle pakistanaise, ont indiqué les gardes-côtes grecs.

Mikel Zuloaga et Begona Huarte, membres de l'ONG basque Ongi etorri Errefuxiatuak ("Bienvenue aux réfugiés"), ont été arrêtés dans le port d'Igoumenitsa (nord-ouest de la Grèce) mercredi matin alors qu'ils s'apprêtaient à s'embarquer sur un ferry pour l'Italie.

Selon un autre membre de leur ONG, Andoni Louzao, les deux Espagnols, face à l'inaction des gouvernements européens face aux réfugiés, voulaient prendre les choses en main et ramener les huit migrants en Espagne.

"Ils conduisaient un camping-car avec huit personnes venant du Pakistan, de Syrie, d'Irak, d'Afghanistan et d'Iran cachées à bord", a indiqué un garde-côtes grec à l'AFP. "Ils sont actuellement détenus au bureau des gardes-côtes d'Igoumenitsa et comparaîtront vendredi devant un procureur".

60.000 migrants et réfugiés -- la plupart sont syriens et un tiers sont des enfants-- sont actuellement bloqués en Grèce, du fait de la fermeture l'an dernier des frontières des pays des Balkans.

Avec l'Italie, elle est la principale porte d'entrée des migrants dans l'Union européenne. L'Espagne a été critiquée pour le faible nombre de réfugiés qu'elle a accueillis.

mbx/glr/fjb