DIVERTISSEMENT
23/12/2016 02:24 EST

Quoi regarder à la télévision pendant le congé des Fêtes?

Jose Luis Pelaez via Getty Images
Couple holding flat screen TV with ribbon round it at Christmas

Pour plusieurs, les vacances de Noël se pointeront d’ici quelques heures, si elles ne sont pas déjà entamées. Ceux et celles dont l’agenda des Fêtes n’est pas rempli de réunions familiales et de réceptions de toutes sortes apprécieront probablement de renouer avec leur écran de télévision, flanqués de vêtements «mous», pour vivre pleinement le fantasme d’un moment de farniente sans stress.

Même si la plupart de nos séries favorites font relâche pendant la période des célébrations, ça ne signifie pas que les grands réseaux québécois n’ont rien prévu pour satisfaire les téléspectateurs, bien au contraire. Voici un bref «télé-guide» offrant quelques suggestions d’émissions à regarder pour décompresser.

En vrac…

- Messe de Noël du Vatican(samedi 24 décembre, minuit, RDI). Transmission en direct de la Messe de Noël célébrée à la Basilique Saint-Pierre par le pape François.

- Les Argonautes (lundi 26 décembre, 17h, Télé-Québec). Un épisode spécial de la série de science-fiction adorée des jeunes, assortie d’une web-série sur Internet.

- Les Bougon, c’est aussi ça la vie (26 au 29 décembre et 3 au 6 janvier, 19h, à Radio-Canada). Dans la foulée de la sortie de leur film au cinéma, Les Bougon reviennent se faire voir à la télévision, avec la rediffusion de huit épisodes marquants de la première saison.

- Le 21e (lundi au vendredi, 23h, 26 décembre au 6 janvier, RDI). Michel Lacombe reçoit en entrevue des personnalités influentes de différents horizons dont on a entendu parler en 2016, tels Ricardo Larrivée, Christiane Germain, Pierre-Marc Johnson, Gilles Ste-Croix et Alexandre Trudeau.

- Corno, corps et âme (mardi 27 décembre, 15h, rediffusion 30 décembre, 23h30, ARTV). Rediffusion du documentaire retraçant la vie et le parcours de l’artiste peintre québécoise Joanne Corneau, alias Corno, décédée plus tôt cette semaine.

- Pas facile d’être mère (mercredi 28 décembre, 20h, Canal Vie). Documentaire de Sophie Lambert portant sur la désillusion de jeunes mères mal à l’aise ou incertaines dans leur nouveau rôle, qui ont trouvé des solutions pour s’y épanouir. Avec les témoignages de Bianca Gervais, Valérie Blais, Marianne Prairie, Véronique Grenier, Fanny Britt et France Paradis.

- Enquête (jeudi 29 décembre, 18h30, à Radio-Canada) et Découverte (vendredi 30 décembre, 18h30, Radio-Canada) reviennent sur leurs dossiers chauds respectifs de 2016, alors que 24|60 hors série (lundi 2 au vendredi 6 janvier, à Radio-Canada) offrira cinq grandes entrevues exclusives.

- Noël métissé serré avec Boucar Diouf et l’OSM (vendredi 30 décembre, 19h30, Radio-Canada). Un conte de Noël à la façon Boucar Diouf, porté par les rythmes et arrangements de l’Orchestre symphonique de Montréal.

- Revue culturelle 2016 (vendredi 30 décembre, 21h, rediffusion 1er janvier, 17h, Radio-Canada). France Beaudoin et André Robitaille survolent les hauts faits culturels de 2016 et les accomplissements qui ont fait briller le Québec et ses artistes partout dans le monde : Xavier Dolan à Cannes, Céline Dion et sa tournée, Denis Villeneuve et Arrival et Blade Runner, Yannick Nézet-Séguin et le Metropolitan Opera de New York, Mary Poppins, Marie Chouinard, Anaïs Barbeau-Lavalette, Robert Lepage, Guylaine Tremblay, etc.

- Montréal New Wave: retour vers le futur (dimanche 1er janvier, 19h, Canal D). Documentaire sur le mouvement new wave québécois, signé Éric Cimon, qui explore comment musique, art visuel, mode et danse contemporaine issus de ce courant ont façonné l’identité québécoise.

- Une soirée avec Céline Dion (samedi 7 janvier, à 19h et 21h, à Radio-Canada). Rediffusion de l’édition spéciale En direct de l’univers consacrée à Céline Dion, puis entrevue-rétrospective de Josélito Michaud avec la chanteuse québécoise, qui trace le bilan de son année après le décès de René Angélil et de son périple à Las Vegas, qui dure depuis maintenant14 ans. Sa mère, Thérèse Tanguay-Dion, témoigne également dans l’entretien.

La soirée du 31…

Pour accueillir dignement 2017, Radio-Canada se met comme le veut la tradition sur son 31, le 31 décembre, et propose une suite de rendez-vous festifs qui nous émouvront et nous feront rigoler, jusque tard en fin de soirée.

C’est d’abord À l’année prochaine (19h, en rediffusion le 2 janvier à 21h) qui mettra la table vers le début de la nouvelle année. Il est maintenant coutume pour Philippe Laguë, Pierre Verville, Michèle Deslauriers et Dominic Paquet de s’installer au Club Soda pour enregistrer leur revue de l’année tout en bruits et en sons, qui sera relayée à la télévision pour un huitième décembre consécutif en plus d’être diffusée à la radio. Rappelons qu’À la semaine prochaine est l’un des plus grands succès hebdomadaires de Radio-Canada Première.

Puis, on s’assoira sans se faire prier devant En direct de l’univers – Spéciale du jour de l’An (20h, en rediffusion le 1er janvier à 18h30). Cette cinquième édition du toujours très réussi happening de variétés de 90 minutes animé par France Beaudoin se centrera cette fois sur Serge Denoncourt, Jean-Michel Anctil, Julie Perreault et Ricardo Larrivée. C’est un euphémisme d’affirmer que l’équipe d’En direct de l’univers a placé la barre haut avec son spécial Céline Dion en septembre, alors les attentes sont de plus en plus élevées.

Le toujours baveux et irrévérencieux Infoman (22,h, en rediffusion le 1er janvier à 20h) revient à la charge avec son regard personnel sur les 12 derniers mois. En voilà un autre qu’on espère toujours avec grande impatience ; toujours originaux dans le choix du traitement de leurs sujets, Jean-René Dufort et sa bande repoussent constamment les limites de l’audace et de l’humour. On a déjà hâte de voir comment Infoman abordera l’élection de Donald Trump, les déboires de Pierre Karl Péladeau et Julie Snyder et la saga du burkini, pour ne nommer que ces manchettes.

Puis, «le» gros morceau de cette incontournable soirée télé, le Bye Bye (23h, en rediffusion le 1er janvier à 21h) sera probablement scruté à la loupe encore plus que d’habitude, puisque c’est un nouveau groupe d’artisans qui en tient les commandes. Sous la direction du producteur Guillaume Lespérance et du réalisateur Simon-Olivier Fecteau, Marc Labrèche, Anne Dorval, Patrice L’Écuyer, Pierre Brassard et Véronique Claveau se mouilleront dans des sketchs, imitations et parodies qui, espérons-le, raviront public, critiques et réseaux sociaux (on peut toujours rêver). On a bien hâte d’admirer le travail de cette prometteuse nouvelle garde. Tout de suite après, Les coulisses du Bye Bye (0h30, en rediffusion le 2 janvier à 19h) nous entraîneront, comme le titre l’indique, en arrière-scène de cette colossale aventure qu’est le Bye Bye.

Plus tôt, l’auditoire «adulescent» de VRAK ne voudra pas rater ALT 2016: On ferme l’année! (19h), où Phil Roy et ses collaborateurs revisiteront de leur ton léger l’actualité de 2016 dans différents créneaux, pour «fermer 2016 d’une manière légèrement tordue», disent-ils. Tout de suite après, la nouveauté Danse ta vie (21h, et le 1er janvier, à 21h) suivra la troupe de danse PNT, qui rayonne dans la ville de Québec avec ses chorégraphies enlevantes. Portraits et entrevues sont au cœur de ce docu-réalité qui ne manquera sans doute pas de rythme.

Sinon, puisque 2017 sera l’année du 150e anniversaire du Canada, RDI offrira un panorama des festivités qui se préparent d’un bout à l’autre du pays, à compter de 19h30. Tout de suite après, à 22h30, Bruno Savard sera en direct de la Colline parlementaire et branché à distance sur le Vieux-Montréal, où les foules seront massées pour passer le cap du 31 décembre au 1er janvier, dans En direct sur la nouvelle année.

Sans oublier…

Les mordus de dessins animés et de cinéma ont sans doute déjà commencé à converger vers le classique Ciné-Cadeau. Les irréductibles d’Astérix, des Dalton, d’Alvin et ses chipmunks et autres Guerre des tuques n’ont généralement pas besoin de rappel pour se ruer vers ces bonbons colorés du temps des Fêtes que Télé-Québec leur sert généreusement à chaque Noël. TVA et V proposent en outre quantité de films pour retenir et, surtout, réconforter leurs abonnés. Les Harry Potter, Shrek, L’Ère de glace, Marley et moi, La belle-famille et autres valeurs sûres de cette période de l’année y sont entre autres au menu. À Radio-Canada, c’est Le monde merveilleux de Disney qui est à l’honneur pour réjouir petits et grands.

Quelques primeurs…

Vous préférez prendre de l’avance plutôt que de consommer encore et encore les mêmes productions déjà vues? Ou alors, vous en avez déjà soupé des films, chansons et activités de Noël? Sachez que Tou.tv Extra vous réserve quelques bonnes surprises à binge watcher (regarder en rafale, en bon français). Les trois premiers épisodes des saisons d’hiver de L’auberge du chien noir et de Mémoires vives sont ainsi déjà en ligne, tout comme les deux premières heures du deuxième chapitre des Pays d’en haut.

Si le Info, Sexe et Mensonges de Marc Labrèche vous a échappé à ARTV cet automne, vous pourrez aussi vous rattraper sur Tou.tv Extra. Les cinq premières tranches de la nouvelle fiction de Stéphane Bourguignon, exclusive à Tou.tv Extra, Fatale Station, peuvent être dévorés dès maintenant (les cinq derniers épisodes y seront déposés le 20 janvier), tout comme la troisième saison de la décapante web-série Switch&Bitch. Finalement, en plus du lot de grandes séries étrangères qui y sont accessibles, Tou.tv Extra offre l’opportunité de découvrir ou redécouvrir l’univers familial intense de l’auteur Serge Boucher avec ses trois séries Aveux, Apparences et Feux, qui y sont en vedette.

À VOIR AUSSI:

INOLTRE SU HUFFPOST